–. – __ – ———-{\°-*µ%{=(|-”-!-^_^-!-”-|)=}*-°/}———- – __ – .–

Il s’agit d’une invitation à entrevoir au-delà des apparences et de la frénésie informationnelle. Le Miroir de mes pensées exposées ici comme une autorisation à l’opinion. Partager humblement avec vous via cette fenêtre mon état d’âme. Une scène de théâtre où les comédiens sont des idées et le metteur en scène derrière le rideau planche à leurs mises en œuvre. En aucun cas des vérités, juste des réflexions comme un changement de direction des ondes lumineuses, sonores qui rencontrent un corps interposé réfléchissant.

-\_~~~__/=(|-”-!-^\_/^-!-”-|)=\__~~~_/-

Tout d’abord, ce contenu est réservé à un public adulte, des propos, images, vidéos, pourraient être choquantes pour des enfants et certaines personnes sensibles.

Mes propos sont parsemés de vidéos, citations comme des messages supplémentaires contextualisant les idées sous-jacentes, une image vaut mille mots. Dans la bible hébraïque l’usage de la gématrie permettait de vérifier l’exactitude des copies de la bible, mais aussi pouvais ton envisager plusieurs niveaux de lecture en attribuant des méthodes gématriques afin de coder  les mots en valeur numérique renvoyant  à des significations cachées au profane.  

Tout comme Neo dans le film matrix vous avez maintenant le choix entre la pilule bleue et passez votre chemin ou la pilule rouge et descendre au fond du gouffre comme Alice aux pays des merveilles, à vous de voir.

Merci Brigitte pour ton aide précieuse, le jour se lève malgré les ténèbres du passé, l’histoire recommence jours après jours s’écrit alors nos expériences :

Un jour sans fin (1993) – Debout les marmottes :

|-|

Dune (1984) – l’Introduction :

|-|

Retour vers le futur (1985)  –  Séquence d’ouverture :

|-|

Une baraque a tout casser (1986) :

|-|

Malcolm In The Middle – Hal Skating (2000) avec Bryan Cranston

|-|

Inception (2010) – Le rêve :

|-|

“Désolé, le réveil n’a pas sonné” extrait de Brazil de Terry Gilliam (1985) :

|-|

Instinct (1999) – Les illusions

|-|

Les Autres (2001) :

|-|

|

 

1. Quand on entre dans le terrier de ceux et celles qui tissent leur toile :

 

Matrix – pilule bleue / pilule rouge :

__-\ /-__

Des mois déjà que je n’ai pas publié de notes d’actus, la dernière la 24ème date du 24 janvier 2020. Puis, le Sars-Cov2, la covid-19 est entré dans nos vie comme une série télévisée, les épisodes s’enchaînent avec un scénario ou les rebondissements sont nombreux tantôt sombres, tantôt plus positifs, le temps passe, la lassitude s’installe et cela devient fade.  C’est du déjà vu, Comme en 1918 ! Mais si ça ne l’était pas ?

Pandémies : la traque planétaire – intégrale – 31 janv. 2018

Pour nombreux d’entre nous c’est nouveau, l‘inconnu peu faire peur, l’anxiété s’insinue. Nous avons besoin de comprendre à minima d’être rassuré. Hélas des discours contradictoires, parfois mensongés finissent par nous déstabiliser. Pire encore des figures faisant autorité dans leurs domaine, les fameux spécialistes, les scientifiques en médecine, microbiologie, infectiologie, et bien d’autres font la une sur des plateaux de télévision, sur YouTube (médias sociaux, sites web) et dans la presse, s’exprimant comme des vendeurs de potion magique, d’autre étant dans une guerre contre un virus dangereux et mutagène sans vergogne. Pour certains auréolés de leur titre, font figure de sommité, de référence international, tous les superlatifs sont bon pour en imposer. Eux ont le droit de parler, leur parole vaut de l’or.

Pourtant certains d’entre eux entretiennent des débats stériles et clivants. Faire simple dans l’efficacité dramatique de la question fermée :

“Alors pour ou contre le port du masque ?”,
“Pour ou contre telle ou telle mesure ?”,
“Pour ou contre tel soin, traitement ?”.

Le loup de wall street (2013)

|-|

Le loup de wall street (2013)

|-|

COVID : le business de la PEUR ! – 18 décembre 2020

Il faut choisir son camp voyez-vous nous sommes en guerre ! Et la guerre ça fait Peur = Lutte = Violence = Mort, et pour vaincre il nous faut des armes. Les discours de solidarité parfois trompeurs, tout le monde doit aller dans le même sens, gare à ceux qui ne suivent pas les directives ! Nous sommes en marche vers quoi je ne sais pas mais on y va ?!

La sagesse de la retenue, la vertue de l’analyse, la méthodologie scientifique et la pensée complexe que certains appellent holistique, le professionnalisme, le serment d’Hypocrate pour les médecins, tous oubliés ? Les conflits d’intérêts sont peut-être une partie de l’explication.

COVID 19 : La faillite occidentale ? Renaud Piarroux [Direct du 29/01/2020]
>Le live:
youtube.com/watch?v=Gz8Qeq
>VÉRIFIEZ LES FAITS:
captainfact.io/videos/GB27
>Tipeee:
fr.tipeee.com/thinkerview par @Thinker_View

#medecine #COVID19 #SARSCoV2 #occident #parasitologie #epidemiologie

Origine du Sars-Cov2 : Vers une enquête à « rebrousse-poil » de l’OMS en Chine ? – par Yann Faure – 7.janvier.2021:
https://www.les-crises.fr/origine-du-sars-cov2-vers-une-enquete-a-%e2%80%89rebrousse-poil%e2%80%89-de-loms-en-chine%e2%80%89-par-yann-faure/

« La question de l’origine du SARS-CoV-2 se pose sérieusement »
27.10.2020, par Yaroslav Pigenet – Mis à jour le 28.10.2020
https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-question-de-lorigine-du-sars-cov-2-se-pose-serieusement

Une nouvelle étude du Dr Steven Quay conclut que le SRAS-CoV-2 provient d’un laboratoire – Dr. Steven Quay – Jan 29, 2021, 08:00 ET :
[ENglais] https://www.prnewswire.com/news-releases/new-study-by-dr-steven-quay-concludes-that-sars-cov-2-came-from-a-laboratory-301217952.html
Pour aider à trouver la vérité et obtenir des commentaires sur les méthodologies utilisées et les conclusions tirées dans cet article, une copie de pré-publication de ce document a été envoyée à vingt-six scientifiques dans le monde, y compris les chercheurs de l’OMS actuellement à Wuhan , Wuhan Institute of Virology scientifiques, ainsi que d’autres virologues de premier plan.

Idem pour le journalisme, l’existence de la déclaration des devoirs et des droits des journalistes de Munich, en 1971 , euh de quoi parlez-vous ? Le cœur a ses raisons que la raison ignore.

Je ne mets pas tout le monde dans le même panier évidemment, je mets juste en lumière que la valeur des paroles de ces personnes est nulle ou peu fiable. Avoir de la vertue, avoir du cœur, tenir un serment, avoir une parole en or, cela ne court plus les rues et encore moins les plateaux de télévisions, et des radios. Difficile de pouvoir faire confiance en des personnes qui ont fait vœux d’un serment d’hypocrite.

En route vers la dictature ? Christophe Deloire [Direct du 21/01/2020]
> Le live:
youtube.com/watch?v=_y2h_f
>VÉRIFIEZ LES FAITS:
captainfact.io/videos/JNaX
>Tipeee:
fr.tipeee.com/thinkerview
par
@Thinker_View @cdeloire #journalisme #journaliste #RSF #Dictature #droit #information

La Télévision c’est une illusion ! – Network (1976) [VOSTFR]

L’idée de manipulateurs comme un arbre généalogique de personnes étant sous l’emprise d’autres, de branche en branche, ou encore celle d’une toile d’araignée où les connexions multiplent en forme un piège d’une efficacité redoutable. Cela devient flou et surtout évitons de faire des liens qui ont de fortes chances d’être faux.

Si je me place au niveau de l’individu, ceux qui vivent de leurs mensonges mélangés à une implacable réalité d’un monde de rapaces ! Le plus malin, tacticien,  machiavélique, « inhumain » l’emporte, vision triste de la réalité. Certains poussent leurs stratégies à manipuler le fonctionnement de l’humain, l’aspect conscientisation et perception de la réalité. Nos vies sont alors des scénarios où la perversité se mélange aux bas instincts d’une humanité plus sauvage que les “animaux” eux mêmes. Les proies méritent leur sort car trop limitées, bêtes et faibles, elles ne sont pas capables de faire partie de l’élite de ce monde, à peine bonnes pour servir les “autres” leurs maîtres. Les stratégies mises en œuvre tournent autour de leur propre gloire, avoir du pouvoir sur autrui est capital, le rejet est à proscrire et le plus ultime des supplices.

Mr Robot – Les prophètes

|-|

Le monde parallèle des QAnon français

|-|

Un Prophète (2009)

Voyez-vous nous sommes de petits rongeurs et eux de vrais prédateurs. Se comportant comme des rapaces diurne et nocturne : aigles, faucons, hiboux, chouettes, etc.

Dark City (1998) – Scène d’introduction

L’image des hiboux ou des chouettes leur colle bien à la peau, ces oiseaux rapaces généralement nocturnes, carnivores, au bec crochu et possédant des serres. La tête de ces oiseaux de nuit pouvant faire une rotation de 270 degrés, profitant de la nuit pour chasser, au moment où ces proies sont souvent “aveugles” tandis qu’ils voient clair. Vous comprenez l’image c’est suffisamment clair non ?!

Je ne parle pas ici d’une caste, ou groupes organisés afin d’établir des stratégies maléfiques contre d’autres individus, je parle ici de personnes ayant des comportements prédateurs vis à vis d’autres personnes. Je ne parle pas non plus ici de kabbales où religions, de groupe mafieux. Ici il s’agit plus de profils psychologiques, de comportements individuels d’êtres et de leurs emprises sur d’autres individus.

Scarface (1983) –  L’ascension :

Les Pervers Narcissiques 100 Questions/Réponses de Christine Calonne
Uniquement soucieux de manipuler pour atteindre ses objectifs, le pervers narcissique n’a pas de pensée élaborée, critique, tournée vers la recherche de la vérité. Il est centré sur l’agir, la manipulation, la séduction, l’emprise et non sur l’authenticité, la vérité, l’esprit critique. Gagner à tout prix pour paraître est plus important pour lui que dialoguer et entrer dans un conflit, source de pensées créatrices : il préfère les mensonges, les contre-vérités, les non-dits, la rhétorique et la persuasion, la réalité habilement aiguisée. Le seul objectif est de gagner au détriment du vrai. La parole est utilisée pour manipuler et non pour apprendre, partager, se remettre en question.

Les pervers narcissiques : Qui sont-ils, comment fonctionnent-ils, comment leur échapper ? de Jean-Charles Bouchoux
Le pervers doit absolument contrôler sa victime et dénigrer sa parole, sous peine de la perdre et d’avoir à faire face à ses propres angoisses de deuil ou d’être mis en accusation par son souffre-douleur. Pour cela, il nous accuse très souvent de choses dont nous ne sommes pas coupables, nous emmène dans un flou artistique brouillant nos repères relationnels. On n’est pas loin de la tentative d’hypnose. Il nous adresse des injonctions paradoxales, nous assaille de fausses accusations …Jusqu’au moment où notre cerveau démissionne. Nous ne savons alors plus où nous en sommes, nous ne savons plus qui nous sommes. Et là, il nous tient à sa merci.

Nombre de pervers ont subi des actes de maltraitance évidents, mais nombre d’entre eux aussi, sont des enfants gâtés qui n’ont pas rencontré de limites ni de frustrations, ce qui ne leur a pas permis de se structurer.

Il existe plusieurs types de pervers : des personnes en grande souffrance qui utilisent des mécanismes pervers narcissiques pour tenter de s’en sortir, des pervers accomplis qui ne souffrent ni ne culpabilisent, et une catégorie capable en plus de mimer de l’empathie et de simuler une fausse conscience, puis de passer froidement à l’acte. Donald Winnicott les nomme “as if”. Ils peuvent adoucir leurs voix, faire référence à de belles théories et mimer dans certains cas de la sympathie envers leurs victimes.
Certains peuvent même endosser un rôle parfaitement au point (protecteur, défendeur de grandes causes…), voire rendre malade puis soigner ou faire soigner leurs victimes.

D’autres personnalités peuvent poser problème :

Autres sources :
Psychologie – Qui sont les personnalités toxiques ?
https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/qui-sont-les-personnalites-toxiques-18214.php

Qui sommes-nous dans cette pièce de théâtre, ou devrais-je plutôt dire Opéra ? Le nombre d’actes s’accumulent, les voix “hurlantes“, sibilantes nous donne juste envie de s’isolé de ne plus écouter. La distanciation dans tous les sens du terme est-elle qu’on y comprend plus un traître mot. Sommes-nous pris au piège ?

Mettez-vous en colère ! – Network (1976) [VOSTFR]

Pour rajouter à cette situation angoissante se greffe les interpréteurs de vérité, ceux qui sortent les données de leurs contextes faisant un Gloubi-boulga narratif et factuel. L’hypothèse devient une théorie d’apparence bien construite paraissant très solide et la vérité éclate. Seulement les liens qui tiennent la théorie sont grossis, au pire totalement faux, il faut bien servir le propos, la pensée sous-jacente, mais quand on en gratte un peu la couche superficielle il n’en reste pas grand-chose de bien sérieux. C’est un peu comme les jeux de hasard à gratter, un faible pourcentage est gagnant mais le pigeon celui qui paye les jeux à gratté et souvent perdant. Vous me direz 100% des gagnant du Loto y ont joué. Voyez-vous ils véhiculent pour certains leurs opinons et/ou informations erroné  (fake news), plus ou moins douteuses au même titre que certains gouvernants et certaines sommités intellectuelles scientifiques au “cœur” pourri sans altruisme, par pur appât du gain, pour une gloire éphémère. Tout n’est pas à jeter mais faut-il être en mesure de faire la part des choses, prendre et à considérer comme peut convainquant et donc peu probable tel ou tel information.

Emmanuel Macron VS Tyler Durden – Les gens qui ne sont rien!
On en a vraiment vraiment plein l’cul – Discours Tyler – Fight Club (1999)

Il faut aussi différencier si possible l’information volontairement fausse et diffusée avec un but précis par anticipation afin de provoquer des réactions plus ou moins préméditées et l’information erronée. Le mensonge, la fraude préméditée planifier à un bus plus ou moins précis comme l’existence du père noël. Il est important de relativiser, chacun d’entre nous peut se tromper, cela fait partie de l’apprentissage, construire sa conscience sur l’expérience, faire des essais et des erreurs. Ne pas être en mesure d’avoir accès aux informations pertinentes proches de la “vérité” aura tendance à fausser notre jugement, avoir tort un jour et raison un autre. Il est préférable de ne pas agir dans la précipitation, dans la peur, et l’incompréhension.  Soigné avec un mauvais traitement car ne comprenant pas la vraie cause d’une maladie pourrait s’avérer dangereux mais pardonnable, alors que prescrire un mauvais traitement volontairement l’est beaucoup moins.

L’armée des 12 singes (1995) – La scène de l’asile

Citation de Mark Twain : “Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés”

Citation | Quote : « Il est plus facile de tromper les gens… » – Mark Twain | Aphadolie

Mark Twain (1835-1910), écrivain, essayiste et humoriste américain

Docteur Folamour (1964) – Extrait – Nos précieux fluides corporels :

|-|

Docteur Folamour (1964) – Extrait – Fluoration de l’eau

/:.–~__/=(|-”-!-^\_/^-!-”-|)=\__~–.:\

L’ingurgitation d’informations de manière passive dans une forme de veille comme devant la télévision ou à l’écoute de la radio (podcast) est facile, surtout si le sujet nous intéresse à moitié, pendant le repas en discutant avec d’autres personnes. Par contre être actif, se concentrer plus en conscience, prêt à la recherche, ouvert aux questionnements est beaucoup moins aisé. L’apprentissage de connaissances, s’essayez à la quête de sens à l’analyse, essayant de comprendre, fouillant dans diverses sources demande de l’engagement. S’essayent à la réflexion puis à la synthèse, autour de sujets, d’objets qui occupe notre temps de cerveau disponible peut devenir passionnant si on se prend au jeu

La pédagogie du jeu :
http://portaileduc.net/website/la-pedagogie-du-jeu-2/

|-|

André Stern : L’apprentissage par le jeu :

Apprendre par le jeu Renforcer l’apprentissage par le jeu dans les programmes d’éducation de la petite enfance :
https://www.unicef.org/sites/default/files/2019-01/Apprendre%20par%20le%20jeu.pdf

|-|

Les jeux sérieux, ou comment apprendre en s’amusant… – learningworld

Les ludomythes : 10 idées fausses sur le jeu et l’apprentissage :
https://ecolebranchee.com/les-ludomythes-10-idees-fausses-sur-le-jeu-et-lapprentissage/

/_-\–*—-*^*—-*—/-_\

Arrive une situation de doutes quand les certitudes d’une connaissance incomplète se heurtent à des arguments la remettant en question. Le pourquoi et le comment semble complexe et difficilement atteignable, l’horizon tant souhaité s’éloigne. Le rejet de l’argumentation ou de la méthode faisant tomber ses connaissances qui nous construisent, et qui font partie de notre philosophie de notre psyché  peut-être difficile à vivre. Le flou s’installe et nous nous sentons perdus, voire amoindris, parfois même trahis, l’égo est ébranlé, cela se manifeste de différentes manières, chacun le gère à sa façon.

Pour ma part j’intériorise, avant j’avais une réaction colérique intérieure assez violente, à l’extérieure je m’enfermais dans le mutisme. Aujourd’hui je préfère réfléchir, argumenté, me taire, faire mon travail de recherche, d’apprentissage puis revenir sous un autre jour. Se remettre en question pondérer la réaction d’autodéfense, remettre en question sa pensé et la parole d’autrui, après tout eux aussi ont acquis des savoirs plus ou moins vrais. Le point de vue est aussi à considérer, le contexte, l’histoire de la personne, cela aide à comprendre comment une personne en est arrivée à penser ceci ou cela, de quoi est imprégner cette personne.

Snatch (2000) – Extrait – Une Réaction de Manouche

|-|

Anger Management – Self Control (2003) – Extrait – I Feel Pretty

Faire place au doute si nous en avons la force, l’intelligence la sagesse, remettre en question nos connaissances voir nos dogmes peu paraitre péjoratifs. Si une personne doute, est-elle à considérer comme faible ?! Le doute, comme un aveu d’échec, ou comme une opportunité d’ouverture de son horizon ? Me voilà moi aussi dans l’opposition binaire ? Je ne dirais pas tout à fait. Il y à échec et échec, être mis en échec peut nous laisser sur place, comme nous donner un état des lieux d’où nous sommes restés. Puis un jour une rencontre, une idée, un élément vient mettre en lumière un point qui nous bloquais, et la recherche reprend, le ciel s’éclairci, l’horizon qu’est une certaine idée de la vérité semble à porter de mains. Enfin le moment ou nous sommes sûrs de nous et fière et nous ressentons le besoin de la partager.

L’art du doute, le Scepticisme, le pyrrhonisme doutez, doutons et même doutons de la zététique.

Le fameux sceptique James Randi prend une dose fatale de somnifères homéopathiques sur scène pour lancer un réquisitoire incendiaire de 18 minutes contre les croyances irrationnelles. Il lance un défi aux “médiums” du monde entier : prouvez que ce que vous faites est réel, et je vous donne un million de dollars. Personne n’a encore remporté le défi.

|-|

Zététique & autodéfense intellectuelle
Auteurs de base : Pyrrhon d’Ellis, Henri Broch, Jean Rostand, Noam Chomsky, Normand Baillargeon, Bertrand Russell
https://cortecs.org/superieur/cours-de-zetetique-autodefense-intellectuelle-quelques-complements/

|-|

Henri Broch – L’art du doute (Les Lois de l’Attraction Mentale)

Avons-nous vraiment l’envie de fouiller, d’analyser de comprendre le monde qui nous entoure ? Pouvons-nous trouvez une certaine motivation de s’informer réellement c’est-à-dire aller à la pêche aux informations, prendre du temps à se documenter ? Sachant que nous sommes déjà bombardés d’informations, tout le temps ou presque sollicité de différentes manières. Nous avons aussi nos vies à gérer, la fatigue, le besoin de ce reposer, de se divertir et cela laisse peu d’opportunité à cette tâche hypothétique. Quel est le but d’apprendre, de comprendre de faire ses recherches ?  Cela prend mon précieux temps et ne changera pas ma vie, donc je ne gâche pas ce temps précieux pour me prendre encore la tête. Effectivement c’est implacable et compréhensible, surtout dans nos cultures et notre société occidentale, les besoins vitaux et primaires sont assouvis pour une majorité de personnes même si cela tend à se dégrader.

Puis une situation nouvelle se présente, une situation perturbante qui peut demander à faire un travail de recherche, d’apprentissage et/ou d’adaptation, parfois cela le plus rapidement possible. La sensation d’incompréhension, voire d’échec devient réalité, des réactions de panique peuvent s’emparé d’eux très facilement, totalement inadaptés, la peur s’empare d’eux et les réactions erratiques absurdes aussi.  Le réveil est difficile. Se réveiller dans un monde qu’on ne comprend pas auquel il nous est très difficile de nous adapter peut-être synonyme de mort physique réelle selon la situation.

Le Bon, la Brute et le Truand (1966) – Extrait – Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent :

|-|

Peut-on parler de l’affaire de Roswell autrement? – 16 janv. 2021

|-|

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris dans la réaction des gens face à l’épidémie (covid-19) ?

GUERRE CIVILE ANNONCÉE ? UN MEMBRE DU GIGN RACONTE COMMENT IL VOIT LE FUTUR

|-|

Preppers : ces survivalistes prêts pour l’effondrement – 28 juin 2020

|-|

Bienvenue en enfer Sarajevo mode d’emploi :
de Ozren Kebo
chez Nuée bleue
https://www.lalibrairie.com/livres/bienvenue-en-enfer–sarajevo-mode-d-emploi_0-995726_9782716504300.html

Bienvenue en enfer ; Sarajevo mode d'emploi

À propos :
Voilà un livre qu’il faudrait toujours avoir sur soi, comme un Vadémécum, un guide, un manuel à consulter dès qu’un petit nuage obscurcit votre ciel sans bombardiers, quand vous vous casser un ongle, ne pas trouver votre marque préférée de chocolat ou d’eau minérale vous a furieusement contrarié.
Un livre à sortir de votre poche au moment même où un gravillon dans une chaussure de luxe vous ferait pester : ” C’est l’enfer ! ” Ecrit pendant le siège de Sarajevo, en 1995, ce premier ouvrage du jeune journaliste bosniaque Ozren KEBO a la profondeur de l’humour, la délicatesse de ceux qui savent d’expérience qu’on ne rit vraiment que des grands malheurs et de la mort.

L’homme qui répond aux questions ci-dessous, raconte comment lui et son clan ont survécu pendant un an dans une ville de 60 000 habitants durant l’effondrement de la Bosnie en 1992.

Sans eau, sans électricité, sans pétrole, sans système de santé, sans protection civile, sans systèmes de distributions ou de réseaux traditionnels, ce survivant devenu par la suite survivaliste, témoigne sans détours d’une survie urbaine crue et pragmatique.
>> http://lesurvivaliste.blogspot.com/2012/03/bienvenue-en-enfer.html

 

Peur, mensonge, résilience, adaptation des mots qui nous seront de moins en moins étranges à la vue de la situation actuelle et des possibles rétroactions de différentes crises qui se cumulant deviennent ingérables, et dont les effets peuvent être instables. Certains diront oui mais de toutes façons ils font ce qu’ils veulent, peu importe je fais ma vie tant qu’on me fou la paix, je ne suis pas concerné.

Sauf qu’on est concerné et cela ne touche pas qu’une minorité de personnes, et ne pas comprendre ou comprendre à coté comment fonctionne notre cher monde peut faire de nous des pigeons, des esclaves des automates quelques part soumis aux m’mensonges, manipulations de pervers narcissiques mais à plus grande échelle au bon vouloir de ceux qui s’amusent derrière la scène de théâtre. La machinerie des systèmes d’informations, les gouvernances à très petite échelle c’est à dire locale et en moins locale plus globale peuvent être aussi infectée de personnes malsaines. Même si nous ne pouvons pas y faire grand-chose à grande échelle, voir même localement à l’échelle de quelques personnes, prendre conscience des choses nous donne plus d’option pour répondre, c’est une forme d’intelligence avoir le plus d’options possible pour résoudre un problème. Être en mesure d’avoir un panel de stratégies c’est toujours mieux que penser en avoir mais en être démuni par ignorance. Voyez-vous la désillusion peu faire mal dans un premier temps mais elle est une lueur face à l’obscurantisme. Nous sommes tous un jour ou l’autre face à nos superstitions pensant comprendre alors que nous sommes face à une illusion ou à une situation qui nous dépasse.

Je crée une FAKE NEWS, vous la partagez PAR MILLIERS… (expérience)

|-|

Sommes-nous des pigeons ? Connaissez-vous la superstition du pigeon ?
Voici un extrait de l’excellent film Mr. Nobody (2009) pour l’illustrer mon propos :

Agir sur d’autres hommes d’accord, mais contre les forces de la nature impossible ? Là encore s’agit-il d’un point de vue, et puis pourquoi agir contre la nature en fait ? Pour ou contre, droite ou gauche, blanc ou noir, bien ou mal, le temps ou le néant. Nos mots sont l’expression de notre pensée, en avoir beaucoup avec des significations variées l’enrichisse. Limiter notre vocabulaire à des réflexions binaires en limite la richesse, avoir comme choix la droite ou la gauche peut-être très vite problématique quand il est nécessaire de faire des choix plus subtils. L’éclectisme, n’est pas synonyme de folie, l’idée ici n’est pas de partir dans tous les sens, mais de faire des liens construits et logiques sans réduire le nombre de facettes à l’analyse et à la variété des chemins construisant sa pensée. Manipuler les mots et leur sens est une forme de manipulation de la pensée, les relations publiques (marketing d’influence), et la politique par certains aspects sont devenus des pratiques maitresses en la matière de part certain(es) initiateur(ices) manipulateurs(trices).

Vol au dessus d’un nid de coucou (1975) – C’est l’heure des médicaments

|-|

Propaganda, la fabrique du consentement – film 2018

Peu connu du grand public, Edward Bernays fut l’un des principaux théoriciens des techniques de persuasion des masses. Les industriels s’en emparent pour lutter contre les grèves avec l’objectif de faire adhérer la classe ouvrière au capitalisme et transformer ainsi le citoyen en consommateur. Ce documentaire retrace le parcours de celui qui fit fumer les femmes, inspira le régime nazi, accompagna le New Deal et fut l’artisan du renversement du gouvernement du Guatemala en 1954.

Les secrets du marketing de l’alimentaire – 2014 :

|-|

Vol au dessus d’un nid de coucou (1975) – les médocs

Déstabilisant n’est-ce pas, nous autre les gens ordinaires que sommes-nous là-dedans ? Nous comptons les points et en même nous devons nous soumettre, obéir ?

Jouer avec le sens des mots, jouer avec le sens des choses, s’amusé à inversé le sens des choses, multiplier les significations rendre flou c’est la marque des menteurs des manipulateurs (trices), ils sont similaires au vampire qui aime se cacher et ne sortir ouvertement que quand la partie est gagnée, voir leur vrai visage n’est pas possible sauf si vous êtes acculés sans possibilité de vous en sortir, c’est la marque de fabrique des Manipulateurs (trices), pervers narcissiques.

Si nous revenons à la situation actuelle mondiale, nous avons à faire à un vilain virus guerrier, il rôde, il est prêt à nous détruire… Plus personne ne comprend bien ce qui se passe réellement, puis un nombre incalculable de chiffres et de directives sont publiées de sources différentes. Enfin, les gouvernances nous imposent des plans d’action qui sont parfois logiques, parfois comme des compromis, puis arrive l’incompréhension et le confinement, la privation de libertés. La difficulté d’appréhender ce que nous vivons sur les plan émotionnel, perceptuel, mémoriel, factuel peut être délétère pour notre état psychologique. Comme pour les victimes de maltraitance, une dissociation plus ou moins importante s’insinue comme un mécanisme d’adaptation, sommes-nous dans une simulation ou dans un film catastrophe. A la peur se mélange la lassitude et l’énervement ainsi que les angoisses. La crise sanitaire, serait-elle encore une de ces “crises” qui ne sont plus des crises car permanentes ?

Un nombre difficile à comptabiliser d’études, de statistiques, d’informations diverses et variées, vrai, fausses, des clivages d’opinion, pour ou contre, enfin bref. La saturation est là proche haletante contraignante, je suis lasse.

Les évènements s’enchainent épisode après épisode, puis à la fin de la première saison, arrive la seconde saison, mais nous avons oublié quelque peu tous les évènements de la première saison, des premiers épisodes. Nous n’arrivons pas à tout suivre surtout qu’il ne s’agit pas de suivre qu’une série, mais une multitude parfois en parallèle.

Erreur fatal (panique du noyau) :

Un peu comme un moteur qui arrive à la limite de ce qu’il peut fournir, les 8000 tours par minutes, au-delà c’est dangereux, proche de la casse moteur. Nous en sommes là à la limite, dans la zone rouge où il est préférable de ralentir la cadence. Prendre le temps de réfléchir à soi, à sa vie, à la vie en général, ce que l’on veut pour soi mais aussi ce qui serais bon pour “Nous”. Bon pour le monde, donc nous est les autres, en englobant la nature dont nous faisons partie. Penser que nous sommes devenus des étrangers à elle est illusoire, cette façon de voir et vivre nous rattrape, la nature nous en fait une démonstration claire et limpide jour après jour d’illusion en désillusion, nous apprenons.

Quelle est la différence entre une opinion et des faits ? – Par Jean Berthelot de La Gletais Publié le 06/12/2020 à 6h00

Vérité ou opinion ? Pour Jean-Claude Monod, chargé de recherche au CNRS, enseignant en philosophie politique à l’École normale supérieure, la frontière entre les deux n’est plus aussi nette qu’autrefois.
« À première vue, la différence pourrait sembler évidente entre des faits et une opinion. Les faits sont des événements indiscutables, les opinions des commentaires sur ces mêmes événements. Classiquement, d’ailleurs, on distingue plutôt une différence entre opinion et vérité, entre une chose qui se passe et l’appréciation subjective que l’on en a.

Mais en réalité, il me semble qu’une multitude de facteurs contribuent à abolir une frontière entre les uns et les autres. La presse n’y est pas étrangère. Le média papier n’a jamais été une garantie d’objectivité de distinction claire entre faits et opinions, il ne faut pas en avoir une vision idéalisée. Mais il y avait tout de même moins d’expressions tous azimuts. Il y avait un travail d’enquête que l’on pouvait, le plus souvent, distinguer d’une expression d’opinions.

« La frontière s’efface peu à peu »
Jean-Claude Monod explique : « Il y a une forme d’évolution qui fait qu’il y a une dépossession de la parole des experts, vu comme élitistes ou souhaitant porter atteinte à la vox populi »

Aujourd’hui, nous sommes entrés dans une époque où le commentaire et l’éditorialisation du fait sont aussi importants que le fait lui-même, sinon plus. C’est notamment vrai sur les chaines d’information en continu. Il y a une concurrence entre elles, en particulier une fois que le fait est établi. Ce qui les singularisent, c’est ce que les intervenants disent ou invitent à penser. Le problème, c’est que nombre d’entre eux s’improvisent spécialistes de sujets complexes qu’ils ne maitrisent pas du tout. Et donc, on diffuse l’idée que toutes les opinions se valent, quel que soit le degré de connaissance d’un sujet. Comme si telles étaient aussi légitimes les unes que les autres.

 

Citation d’Hannah Arendt : Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n’est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d’agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez.

Hannah Arendt chez les anti-masques : https://www.franceculture.fr/emissions/carnet-de-philo/la-chronique-philo-du-lundi-31-aout-2020

Philosophe allemande et professeur de théorie politique, naturalisée américaine – 1906 – 1975 : https://www.babelio.com/auteur/Hannah-Arendt/2263/citations

+-*//*-+

 

2. Entre le discours et la méthode René Descartes porte le doute comme évidence mais que faire du hasard porte chaotique de la métaphysique :

 

Prenons un peu de recul, écoutons nos anciens, ceux qui ont vécu est notamment plusieurs crises, guerres, il est édifiant d’écouté des personnes comme Edgar Morin :

Extrait de L’interview – “La pensée complexe et les ailes des mouches” par Edgar Morin : La complexité le degré de variété d’un système, c’est à dire plus un système comporte des éléments variés plus il est complexe. L’unité dans la variété et la variété dans l’unité qui est la complexité.

Descartes décrivait une méthode pour bien guider sa raison dans les sciences et moi je pense que c’est la même chose c’est pour bien guider sa raison et pas seulement dans les sciences mais dans les connaissances. Pour lui, le principe était de séparer les choses mais je pense que je suis d’accord pour séparer à condition de relier c’est à dire que le stade de l’analyse précède celui de la synthèse mais n’élimine pas celui de la synthèse ce qui est le cas aujourd’hui. Et que la synthèse ne soit pas un truc global creux mais sois quelqu’un de fonder sur leurs relations entre les parties et le tout donc si tu veux la méthode était la recherche non pas d’une synthèse mais un principe dans le fond finalement ce que j’appelais un paradigme. C’est à dire un principe pour connaître et pour penser qui est fondé ni sur la disjonction c’est à dire la séparation, ni sur la réduction c’est à dire de réduire un tout complexe à ces éléments simples, mais sur la distinction parce-qu’il faut distinguer donc c’est la part de séparation qu’il fut quand même et sur la « reliance », la relation voilà donc il faut relier et distinguer et non plus séparer et réduire. C’est finalement la clé or comme on n’apprend jamais ça ni à l’école, ni à l’université, les esprits sont formés sont formatés sur une pensée anti-complexe et à mon avis il conduit à des aveuglements à des erreurs des illusions que nous subissons de plus en plus gravement aujourd’hui.

|-|

#UEFLyon – Conférence avec Edgar Morin et Pierre Rabhi

Dans la prolongation de leurs propos et l’idée de complexité, d’unité dans la complexité, séparé dans l’unité :

Un holobionte qu’est-ce-que c’est ? Et pourquoi INRAE s’y intéresse-t-il ?
Humains, animaux, plantes, nous sommes tous des holobiontes. Le concept d’holobionte nourrit des travaux scientifiques de plus en plus nombreux allant de l’étude des écosystèmes environnementaux, animaux ou végétaux, jusqu’à celle de l’immunité, de la nutrition et de la santé humaine.

Un holobionte, ce n’est ni un hologramme (photo en relief), ni une holothurie (concombre de mer) ! Du grec holos, ‘’tout’’ et bios, ‘’vie’’, le terme holobionte correspond à une entité vivante naturelle constituée d’un organisme supérieur, c’est-à-dire pluricellulaire, appelé hôte, tel que vous, moi, un animal ou une plante, et de son microbiote, c’est-à-dire de la cohorte de microorganismes qui lui est étroitement associée (bactéries, virus, archées, protistes et champignons microscopiques). En bref, c’est un hôte et tous ses microbes, tels que ceux que vous hébergez au sein de votre intestin par exemple (environ 1 à 2 kg par adulte) ! https://www.inrae.fr/actualites/holobionte

Au-delà de l’organisme : l’holobionte : https://www.pourlascience.fr/sd/ecologie/au-dela-de-lorganisme-lholobionte-9349.php

Le Biologiste Albert Jacquard – dans l’émission “Noms de dieux” – De la Compétition :

L’émission complète :

|-|

Will Hunting (1997)

|-|

En 1980, Claude Lévi-Strauss explique ses recherches ethnologiques et anthropologiques

|-|

L’homme n’est pas unique – Une espèce à part (intégrale) | ARTE

Le matin des magiciens : Introduction au réalisme fantastiqueLouis Pauwels, Jacques Bergier – 1960

Les spiritualistes croient à la possibilité d’un état supérieur de conscience. Ils y voient un attribut de l’âme immortelle. Les matérialistes trépignent dès qu’il en est question, et brandissent Descartes. Ni les uns ni les autres n’y vont voir de près, avec un esprit libre. Or il doit y avoir une autre façon de considérer ce problème. Une façon réaliste, au sens où nous entendons ce terme : un aspect fantastique de la réalité. Il se pourrait d’ailleurs que ce vieux débat, n’ai de philosophie que l’apparence. Il se pourrait qu’il ne soit rien d’autre qu’une dispute entre gens qui, fonctionnellement, réagissent de manière différente à un phénomène naturel. Quelques choses comme une discussion dans un ménage entre Monsieur qui aime le vent et Madame qui déteste ça. Le heurt de deux types d’humains : rien là-dedans qui soit de nature à faire de la lumière. S’il en était ainsi, réellement, que de temps perdu en controverses abstraites, et combien aurions-nous raison de nous éloigner du débat pour aborder d’un esprit “sauvage”, la question de l’état d’éveil !

L’éveil nous qui sommes des êtres humains, les variétés ethniques et culturelles nous caractérisent, au-delà de nos caractéristiques biologiques, d’autres attributs font sens pour nous décrire. Nos façons de communiquer, nos émotions, nos expériences, notre histoire :

#WhatMakesUsHUMAN
-> HUMAN <-
VERSION CINÉMA

Qu’est-ce qui nous rend humains ? Est-ce le fait d’aimer, est-ce le fait de lutter ? Le fait de rire ? De pleurer ? Notre curiosité ? Notre quête de découvertes ?
Poussé par ces questions, le réalisateur et photographe Yann Arthus-Bertrand a passé trois années à collecter les histoires de 2 000 femmes et hommes dans 60 pays. Avec son équipe passionnée de traducteurs, journalistes et cameramen, Yann a capturé en profondeur les émotions et les sujets qui nous unissent tous : les luttes contre la pauvreté, la guerre, l’homophobie et le futur de notre planète, mêlées à des moments d’amour et de bonheur.

Afin de partager ce fond unique partout et avec tous, HUMAN existe en plusieurs versions :
Une version cinéma de 3h11, une version télévisuelle de 2h11 et une version en 3 volumes pour le web.
Musique composée par Armand Amar.

La Ligne Verte – Dernière Volonté (Scène Culte) :

|-|

Blade Runner – Extrait – J’ai vu tant de Choses

Qu’est le langage, et en quoi est-ce important ? par Noam Chomsky (VF)

\_/*-*-*-*-*—*-*-*-*-*\_/

Alors voilà nous sommes face à des interrogations et face au doute, voyons-nous le verre à moitié plein où à moitié vide ? Dans quelle direction allons-nous, comprenons-nous les choses l’endroit ou à l’envers ? Mais finalement ce questionnement légitime n’est-il pas simpliste et encore une fois limitant notre compréhension ?

Le verre à moitié-vide, le verre à moitié-plein :

Dans le monde, il y a deux catégories de personnes : ceux qui voient toujours le verre à moitié-vide et ceux qui voient toujours le verre à moitié-plein.

Il y a aussi, bien sûr, ceux qui voient toujours le verre vide, et ceux qui se débrouillent pour avoir toujours le verre plein – ceux-là sont ceux qui ont un problème avec la boisson. Quant à ceux qui voient donc toujours le verre à moitié-vide, ce sont les pessimistes.

Et les autres, ceux qui voient toujours le verre à moitié-plein, ce sont les personnes qu’on qualifie d’optimistes. Il y a les guerres, les maladies, la misère, le chômage, la croissance en berne et le réchauffement climatique. Il y a Donald Trump et ‘Touche pas à mon poste’, les accidents de voiture et la banquise qui fond. Mais qu’importe, ils refusent de voir ce que ce qui est moche et triste, ils refusent de ne voir que cela, et préfèrent regarder ce qui les mettent en joie.

Source de la citation : https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse-de-frederic-pommier/la-revue-de-presse-de-frederic-pommier-10-juin-2017

D’accord donc Pour une personne pessimiste, le verre est à moitié vide. Pour une personne optimiste, le verre est à moitié plein. L’idée qu’il y a derrière cela est la question du point de vue, de comment nous voyons les « choses », comment nous voyons notre monde intérieure et extérieure. En tout cas le verre peut être rempli mais aussi vidé et selon notre état d’âme ce verre à moitié plein pourra être vu à moitié vide. Nous pouvons aussi y voir une condition d’action et d’inaction, c’est à dire voir le verre à moitié vide peut pousser le pessimiste à l’inaction, après tout je me bats pour le remplir ce verre mais il ne se remplit pas plus. L’optimiste le voyant à moitié plein peut se sentir allaise et n’avoir pas besoin de plus et donc l’inaction est une voie raisonnable. Mais le pessimiste peu se sentir léser et vouloir remplir ce verre et donc se battre comme un bougre pour y arriver, mais l’optimiste voyant le verre à moitié plein et voulant rester dans son optimise à comme point de vue de faire du gras afin de pouvoir se laisser un peu plus longtemps aller par la suite et donc nous voilà dans l’action. Nous sommes loin de l’aspect binaire qui peu à première vue sortir de cette citation.

Django Unchained – Chasseur De Prime (Scène Culte) :

Voir le verre à moitié vide ou moitié plein :

Une manière différente de voir les choses, une autre approche un autre angle de compréhension, n’être pas dans une idée figée du cartésianisme, l’idée de la pensé complexe :

Pessimiste Optimiste
À moitié vide Insatisfaction x
À moitié plein x À moitié vide Insatisfaction x
À moitié pleins x Satisfaction
Satisfaction

Pessimiste Optimiste
À moitié vide Action (insatisfaction) je dois le remplir. Action (satisfaction) mais j’aimerais qu’il soit plein.
À moitié plein Inaction (insatisfaction) il ne se remplira pas plus, stop mes efforts. Inaction (satisfaction) je me contente de cela est déjà très bien.
À moitié vide Inaction (insatisfaction) malgré mes efforts il se vide. (Battu d’avance, résignation) Inaction (satisfaction) Cela n’est pas grave nous verrons demain (procrastination)
À moitié plein Action (insatisfaction) il ne doit pas ce vidé plus sinon c’est fini. (Si j’ai moins c’est la fin, peur du manque) Action (satisfaction) Très bien mais je vais continuer à le remplir (défis, challenge, envie)


D’autres proverbes, citations exprime cette idée du pessimisme et de l’optimise, et enfin de compte du point de vue :

Celui qui sait se satisfaire aura toujours le nécessaire.
Tao tö King (1967) de Lao-Tseu

Il n’est rien qui ne s’arrange par la pratique du non-agir.
Tao tö King (1967) de Lao-Tseu

Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.
Winston Churchill – Homme d’état, Homme politique, Premier ministre (1874 – 1965)

L’optimisme est celui qui sait à quel point le monde peut être triste. Le pessimiste, celui qui le découvre tous les jours.
Peter Ustinov – Acteur, Artiste, Cinéaste, Homme d’affaire, Metteur en scène, Producteur, Scénariste (1921 – 2004)

 

Ce qui est “magique” avec ce proverbe, c’est l’aspect que certain qualifierais de méta, ou alchimique comme un enseignement hermétique qui finalement aurai plusieurs niveau de lecture, ceci est une hypothèse mais voyons voir :

Voici en image l’expérimentation littérale du proverbe :
Vaut mieux voir le verre à moitié plein qu’un verre à moitié vide ?

Prenons un verre, prenons une feuille où y est dessiné deux flèches allant dans le même le sens à droite ou à gauche et suffisamment séparé l’une de l’autre à-la verticale. Plaçons la feuille derrière le verre, plaçons-nous devant le verre comme observateur puis remplissons littéralement à moitié le verre et voyons ce qui en découle :

Nous avons là un effet d’optique, l’expression visuel d’une loi naturelle de la physique, quand l’eau remplit le verre faisant obstacle entre la flèche dessiné sur la feuille et la caméra, un effet miroir et grossissant comme une lentille optique de type lentille plan concave divergente se produit. Mais pour que cela fonctionne il faut avoir le bon point de vue, la bonne approche et être dans le bon angle de vision, il faut aussi que la distance entre la feuille et le verre ne soit pas trop petite ou trop grande.

Que se passe-t-il si on remplit le verre un peu plus pour contenir les deux flèches ?

Il y a un côté magique n’est pas ? Faites vous-même l’expérience au début cela ne fonctionne pas sauf si vous avez un peu de chance et de méthode.

Ici nous avons l’expression visuelle de la pensée complexe qu’Edgar Morin affectionne, des éléments pris séparément qui ont des caractéristiques qui leur sont propres mais mis ensemble cela donne un résultat inattendu du moins si nous ne comprenons pas l’assemblage bien sûr. Si nous ne prenons pas le temps de les comprendre dans leur unité et dans leurs liens, nous aurons bien du mal à comprendre à quoi peut aboutir cette mise en relation. Voilà pourquoi il est important d’essayer de comprendre, de rechercher, d’analyser, afin de connaître le sens, le rôle que peuvent jouer les choses qui constituent notre monde. La connaissance n’est pas inutile, je ne parle pas ici juste de connaître une information, une donnée, mais c’est important de connaitre le sens, le fonctionnement.

J’affectionne l’idée que l’instruction n’est pas l’intelligence, savoir est une chose, mais comprendre et s’adapter en est une autre. La connaissance enrichie nos points de vue, elle nous donne des possibilités nouvelles, Avoir de la curiosité, faire preuve de créativité peut être primordiale dans une approche multiple, cela peut aboutir à des découvertes utiles.

Breaking Bad (2008) – Extrait – Heisenberg

|-|

Inventeurs : comment leurs idées prennent-elles vie ? – La Quotidienne

|-|

Prix de l’inventeur européen 2019

|-|

L’énergie infinie avec TESLA – BOP – Monsieur Bidouille

|-|

Breaking Bad (2008) – Extrait – Foutez le camp de mon Territoire !

Voyez-vous quand on est en quête de sens se borner à ce que nos perceptions sensorielles et nos capacités cérébrales nous permettent de voir peut-être vite limitant. S’autoriser à “imaginer” les mondes cachés qui sont en relation avec le monde que nous sommes en mesure de voir peut-être une aide à la recherche. Je ne parle pas ici de vérité mais de créativité, d’imagination et de se mettre en position d’investigation, de trouvé des pistes possibles, émettre des hypothèses de comment cela pourrait fonctionner.

C’est une approche intéressante à la résolution de mystère, vous savez quand on parle aujourd’hui de paranormal peut-être demain parlerons-nous de normal explicable que nous ne savons pour le moment pas expliquer, et que l’on met dans la case, obscure, occulte, ésotérique, paranormal, irréaliste, inconcevable, inexistant à part dans la tête de charlatans ou de fous. La réflexion s’arrête là, passez votre chemin. Nous pouvons constater cette façon de procéder pour ceux qui sont étiquetés de théoricien du complot de la conspiration tous dans le même panier passez votre chemin se sont des abrutis.

C’est alors qu’on pourra dégainer l’idée de la pensée magique, ou encore de l’intuition, c’est un peu comme parler de hasard quand on parle de randomisation. C’est à dire qu’on a du mal à bien définir ce qu’est réellement l’intuition et la valeurs et l’action d’une pensée dans le réel, dans un monde matériel.  C’est le même constat pour le hasard, encore plus quand on parle de hasard via des algorithmes.

Forrest Gump (1994) – Scène culte – La vie c’est comme une boite de chocolats

La puissance organisatrice du hasard – Micmaths

Le hasard existe-t-il ? Bayes 28

Effet Papillon et Théorie du Chaos

Voyez-vous il y a matière à se poser des questions n’est-ce pas ? Face à tous les mystères de l’univers visible ou qui nous sont invisible, ils y à beaucoup d’inconnues à notre savoir.

Par exemple la vie et la mort se sont pour nous Humain de grand mystère, même si nous pouvons observer la vie et constations ce que peut faire la mort sur des êtres vivants passant de l’autre côté, expliquer ce qu’est la vie et ce qu’est la mort est difficile bien que nous ayons beaucoup d’idées à leur sujet.

Qu’est-ce que la vie ? [Astrobiologie #1]

LYFE : la Thermodynamique de la Vie [Astrobiologie #2]

Prenons un autre sujet qui touche à celui de la mort: les “EMI” Expériences de mort imminente1 2, cela peut être complètement abstrait pour vous ou vous ne savez pas ce que c’est pour répondre à certaines questions voici quelques vidéos à ce sujet :

Conférence du Dr Lallier sur les Expériences de Mort Imminente


LE MYSTÈRE DES EXPÉRIENCES DE MORT IMMINENTE
de Dr François Lallier, Jean-Jacques Charbonier (contributions)
Publication : 18 septembre 2018
https://www.editionsleduc.com/produit/1657/9791028511883/le-mystere-des-experiences-de-mort-imminente


https://med.nyu.edu/research/parnia-lab/research-studies

Des chercheurs ont étudié les derniers moments de vie pour savoir quand la mort commence :
https://www.tomsguide.fr/des-chercheurs-ont-etudie-les-derniers-moments-de-vie-pour-savoir-quand-la-mort-commence/
Lien vers l’étude : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2022713

L’EXPERIENCE AUX FRONTIÈRES DE LA MORT ET L’ESPACE DE L’AU-DELÀ : LE VERDICT
November 2019
Project: Data Analysis
Authors:
Kamel Ben Salem
Faculty of Science of tunis, Tunisia
https://www.researchgate.net/publication/337654295_L’EXPERIENCE_AUX_FRONTIERES_DE_LA_MORT_ET_L’ESPACE_DE_L’AU-DELA_LE_VERDICT

Survivre à la mort – Une journaliste enquête sur les preuves de l’après-vie :
Survivre à la mort – Une journaliste enquête sur les preuves de l’après-vie –  Livre Grand Format Ecrit par Leslie Kean
Armand d’ Apremont (Traducteur) : https://www.decitre.fr/livres/survivre-a-la-mort-9791024202556.html
Le documentaire sur Netflix : https://www.netflix.com/fr/title/80998853

–/~|^|_|^|~\–

 

La vie, la mort et l’entre deux, c’est un peu comme l’endroit et l’envers d’un vêtement, je vois l’endroit mais pas l’envers qui est caché de ma vue mais pourtant je sais qu’il existe, l’entre-deux et lui peut être visible selon l’angle de ma vision.

L’endroit et de l’envers :
En parlant de tout objet à deux faces, l’endroit est « destiné à être vu » et connote une supériorité par rapport à son contraire, l’envers, qui est « destiné à ne pas être vu ».

20160615_113110

Cette notion est parfois difficile à être comprise pour un enfant, mais à vrai dire à tout âge nous pouvons être confrontés à l’incompréhension ou du moins la difficulté à bien saisir l’endroit et l’envers d’objets complexes et encore plus quand il s’agit d’objet qui n’en sont pas.

Le nom de la rose (1986)

Pourquoi ai-je abordé le sujet des rapaces, plus particulièrement des hiboux et chouettes au-delà de l’image ? Voyez-vous les hiboux ou les chouettes peuvent avoir d’autres connotations surtout si on les lie à autre chose comme une lampe par exemple, c’est manifestement un animal nocturne qui lui voit dans la nuit mais pas nous, en portant une lampe il porte la lumière pour nous éclairer.


Source :
https://blogs.library.duke.edu/rubenstein/2014/12/05/jwt-timeline/

News | History Of Advertising Trust

https://www.hatads.org.uk/news/80/JWT-150th-anniversary

Traduction en français :
La chouette savante :
l’emblème de la sagesse avec la lampe de la science.
C’est la marque de fabrique de l’agence Thompson depuis sa création en 1864.
Elle symbolise le travail vaste et approfondi que l’agence mène dans les dossiers publicitaires.

 

Nous avons l’endroit de ce symbole qui est peut-être un objet qui n’en est en fait pas, vous commencez à comprendre l’idée de le penser complexe, du lien, de l’analyse etc. Mais aussi de l’envers et de l’endroit.

Voyons l’envers dans ce cas ? Vous s’avez Lucifer le porteur de lumière peut aussi être représenté comme ceci :

Un signe de vie dans l'atmosphère de Vénus

La planète Venus, le sens latin « étoile du matin » celle portant la lumière du soleil, le devançant dans le ciel. D’accord mais dans ce cas pourquoi Lucifer à une connotation maléfique de l’ange déchu du “Satan” biblique. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet par exemple ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lucifer

⭐ Pourquoi Vénus est surnommée “étoile du berger” ? 🐐

L’étoile du Berger, qu’est-ce que c’est ?
https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/venus-etoile-berger-4354/,
https://www.stelvision.com/astro/observer-venus-etoile-du-berger/,
https://www.encyclotron.be/pourquoi-venus-nest-visible-quau-coucher-et-au-lever-du-soleil/

Lucifer, le porteur de lumière – Cycle de la Gnose :

Vénus porte la lumière du soleil, J. Walter Thompson Co porte une autre lumière, celle de la sagesse éclairée par la lampe symbole de la science représenté sur son logo originel. Voyez-vous cette chouette, cette lampe se retrouve sur d’autre logos comme celui originel la aussi du National Press club , fondé en 1908 le National Press Club est l’une des organisations professionnelles mondiales majeures pour journalistes. Elle est située à Washington, D.C.. Ses membres sont constitués de journalistes, d’anciens journalistes, d’officiers de renseignement gouvernementaux, et de l’ensemble des personnes considérées comme des sources d’informations régulières. Des journalistes français ont créé l’équivalent français, le Press club de France.

Voici le logo originel :

Ici plus visible et en plus grand :
https://twitter.com/PressClubDC/status/788748460350640128/photo/1

Image

https://www.loc.gov/rr/record/pressclub/

Nous retrouvons la chouette, la lampe, cette fois un livre, et une plume pour écrire et bien entendu le Capitole des États-Unis se trouvant à Washington, Le Capitole des États-Unis est le bâtiment qui sert de siège au Congrès, le pouvoir législatif des États-Unis. Il est situé dans la capitale fédérale, Washington, D.C. La construction de style néoclassique1 commence en 1793 et s’achève en 1812. Il est constitué d’un dôme et de deux ailes. L’aile nord est le siège du Sénat et l’aile sud est celle de la Chambre des représentants.

US Capitol west side.JPG

Le symbolisme est d’une grande importance l’humanité l’utilise allègrement et ce depuis des millénaires, l’utilisation de symbole n’est pas anodine, au même titre que les emblèmes ou l’usage des couleurs. Le dessin, le tag (Graffiti) ou la linguistique étant aussi des usages des symboles. Séparément ils ont une signification, leurs assemblages et la manière dont ils sont assemblés d’autres.

Athéna : entre la chouette et l’olivier…

Nous retrouvons la encore l’idée et l’usage de la pensée complexe. Nous sommes tous à la fois profanes et initiés dans l’usage des symboles. Dans notre langue maternelle nous sommes des connaisseurs, saisir le sens visible commun est aisé. Par contre en connaitre tous les sens plus difficiles. Les symboles peuvent véhiculer un sens ou des sens plus obscurs ou du moins connus liés à son usage dans le temps, au même titre que le sens des mots peut changer selon leurs contextes et les symboles eux aussi.

La méthode du QQOQCCP, Qui Quoi Ou Quand Comment Combien Pourquoi peut-être une bonne approche pour cerner la symbolique d’une situation, un problème. La philologie utilise des méthodes similaires, la contextualisation est donc d’une grande importance. Cela demande un travail mental et finalement de recherche importante. Le chemin du profane est lié à sa volonté et sa capacité de compréhension mais aussi grandement au parcourt lui-même. La difficulté et les étapes pour y arriver transforment petit à petit le profane en initié vers un éveil comme une lueur éclairant sa compréhension. Mais la lumière de la connaissance étant encore faible, l’apprenti est en quête de compagnons suivant un voyage initiatique comparable. Le partage étant à la fois une source d’éclairage et de confusion comme le sont les prismes séparant la lumière originelle. Un arc en ciel d’essais raté ou réussi présage d’une sagesse imprégnant l’apprenti, l’apprentissage ce poursuit en lui vers la maitrise. Découvrir l’envers de l’endroit, remonté aux créateurs originaux est toutes les significations, interprétations, liens d’un symbole en quête de sens.

144 – Tout est mathématique – Pi (Film 1998) :

Qui sont les machinistes, qui sont les marionnettes, qui sont les automates, quels ont été leur but et maintenant quand est-il ?

Mais quelle mouche l’a piquée ? Il est parti dans un délire total ? Non pas du tout, c’est une autorisation au questionnement, je ne suis pas ici dans une recherche de complots mais en quête de sens, comprendre le pourquoi du comment ? Mais surtout pour vous faire comprendre que lire entre les lignes n’est pas facile, exercé une analyse qui a du sens et qui ne soit pas hypothétique nécessite du travail. Je ne suis pas non plus dans un questionnement du bien et du mal, le questionnement c’est la recherche, l’exercice du doute de la curiosité, dépasser les apparences.

Alice suit le lapin blanc pour se rendre aux pays des merveilles, comme une initiation, le terrier du lapin blanc passage de l’enfance vers l’Age adulte, Suivre la symbolique de la chouette ou d’un autre symbole est une invitation, un élément déclencheur de l’initiation.

Le Cercle des Poètes disparus (1989) – Analyse du film

|-|

V Pour Vendetta (2005) – Première Rencontre :

Le roman le magicien d’OZ publié aux Etats-Unis en 1900 est une très belle illustration du chemin vers ce qui se cache et se passe “over the Rainbow” au-delà de l’arc en ciel, qui est le machiniste et ces comparses. Voici un extrait de l’adaptation cinématographique de 1939 du magicien d’oz :

Le Magicien d’Oz (The Wizard of Oz) 1939, comédie musicale mythique de Victor Fleming, film phare de Judy Garland. Adapté du roman de Lyman Frank Baum

 

L’autre côté du Miroir avec Alice au pays des merveilles suivant le lapin blanc dans son terrier. L’idée de sortir de l’enfance vers l’adolescence et devenir un adulte. L’importance du passage de l’illusion, de la fiction à la désillusion.

Dogma (1999)

|-|

Alice Aux Pays Des Merveilles – Dans Le Monde De Mes Rêves

Les rêves et illusions, comme Dorothée dans le magicien d’OZ rêve de ce monde merveilleux part au-delà de l’arc-en-ciel, cette fois Alice rêves de ce pays des merveilles :

l’élément déclencheur, Le Lapin blanc : cela dis l’élément déclencheur est entre rêve et réalité donc veille et éveille, le songe n’est pas anodin, c’est un peu comme la méditation, c’est à dire: “Le terme méditation (du latin meditatio) désigne une pratique mentale qui consiste généralement en une attention portée sur un certain objet, au niveau de la pensée (méditer un principe philosophique par exemple, dans le but d’en approfondir le sens)” :

,

D’ailleurs l’élément déclencheur est repris dans le film Matrix : Neo étant dans le sommeil et son ordinateur dans une tâche de recherche puis :

|-|

Le rêve éveillé et la magie de l’illusion, la leçon commence sans détours :

|-|

Le questionnement, les menteurs, se sentir perdu puis faire son expérience sont chemin, la désillusion n’est pas loin.

Certains films, livres, œuvres se répondent ou du moins s’inspirent les uns des autres, je pense que le film de Stanley KubrickEyes wide Shut” montre le faux semblant, c’est idée de l’endroit et de l’envers, le double sens.

Over the Rainbow : ‘Eyes Wide Shut’ (1999) – Aug 22, 2019
https://medium.com/feverdreams/over-the-rainbow-eyes-wide-shut-1999-e033f39527b1

Image pour publication

Eyes Wide Shut, l’odyssée de l’énigme – 29 oct. 2019

Je rajouterais que la fille du couple se prénomme Alice, nous pouvons y voir un clin d’œil à Alice au pays des merveille ?

|-|

Dogma (1999)

Qu’est qu’un arc-en-ciel, un phénomène optique :

🌈 LES SECRETS DE L’ARC-EN-CIEL

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arc-en-ciel,
https://kidiscience.cafe-sciences.org/articles/comment-se-forme-un-arc-en-ciel/,
https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/matiere-arcs-ciel-forment-ils-1596/,
http://culturesciencesphysique.ens-lyon.fr/ressource/arcenciel.xml.

Arc En Ciel, Chaussée, Belle, Paysage

…;,n;,(=)$^*ù*ù$^=);,;,:,

 

3. Le contrôle, une mouche dans un bus :

 

Situation initiale, essais et erreurs, illusion mensonge, endroit et envers, pensée complexe, élément simple plus éléments simples liés ensemble constituent un élément complexe en évolution. Nous sommes comme des enfants en apprentissage, téméraires mais tout de même des apprentis “sages”. Les enfants apprennent oui et ont accès aux connaissances, situations dont ils sont en mesure d’appréhender, si cela dépasse quelque part leur niveau de ce à quoi ils peuvent avoir accès alors apparait chez eux plusieurs phénomènes de stress, la peur de l’inconnu, et celle d’être abandonné, plus grave cela peut être traumatique. “Les troubles de stress post-traumatique et aigu sont des réactions pour surmonter les souvenirs récurrents et intrusifs d’un événement traumatique accablant ainsi que des émotions réprimées et une tension et une vigilance accrues (excitation). Les enfants ont tendance à éviter les souvenirs de l’événement.”

Il y a un temps pour tout, encore un proverbe, oui un proverbe qui fait partie d’un savoir que l’humanité à appris, d’origine à priori biblique nous le retrouvons aussi dans d’autres cultures. “La vie est une succession de changements naturels. Ne résistez pas car cela ne générera que des soucis. Laissez la réalité être la réalité. Laissez faire naturellement les choses.” – Lao-Tseu.

Extrait de Bienvenue à Gattaca (1997) : (Pourquoi GATTACA:  adénine (A), cytosine (C), guanine (G) ou thymine (T) )

K-PAX : L’Homme qui vient de loin (2001) :

|-|

Mr Robot – La notion de contrôle :

|-|

The Truman Show (1998) – Où est-ce que nous allons ?

Comme des enfants nous sommes, nous apprenons oui par le jeu, par des essais et de nos erreurs, l’illusion peut être utile pour ne pas accéder à des connaissances qui nous dépassent, qui pourraient nous choquer ou susceptibles d’être incompréhensibles. Nous pouvons par petites touches être en phase de stress face à un inconnu mais que nous pouvons avec quelques efforts appréhendez. Si cela dépasse nos efforts le traumatisme n’est pas loin. Ce que je veux exprimer là c’est que tout le monde n’est pas au même stade certains sont en mesure de comprendre et d’accepter certaines choses et d’autres non et faire preuve de sagesse étant d’accepté cela et de respecter autrui, faire preuve de compassion et quelque part d’amour c’est aussi d’avoir ce respect-là. Comprendre que l’on peut rire de tout mais pas avec tout le monde, ou encore de parler de tout mais pas avec tout le monde, cela ne va pas à l’encontre de la liberté d’expression malgré ce que peuvent en penser certains. C’est juste de la sagesse et du respect vis à vis d’autrui. L’illusion peut faire partie aussi de l’apprentissage et introduit l’idée d’endroit et d’envers, suite à cela s’ouvre tout un tas de questionnement et parfois nous partons dans des affirmations, oui cela fonctionne comme cela j’ai compris, c’est sûr. Puis avec le temps, les changements, des évènements tout ce joli tableau s’effondre plus ou moins nous sommes face à de nouvelles incompréhensions, arrive alors le doute le questionnement. Un éternel recommencement, ou plutôt une sorte d’apprentissage comme une évolution fonctionnant comme une ligne qui boucle puis à nouveau une ligne et une boucle à l’infini.

Autre sources sur l’aspect enfant et trauma:
https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/probl%C3%A8mes-de-sant%C3%A9-infantiles/sympt%C3%B4mes-chez-les-nourrissons-et-les-enfants/angoisse-de-la-s%C3%A9paration-et-angoisse-face-%C3%A0-un-inconnu
https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/probl%C3%A8mes-de-sant%C3%A9-infantiles/troubles-mentaux-chez-les-enfants-et-les-adolescents/troubles-de-stress-post-traumatique-et-aigu-chez-l-enfant-et-l-adolescent

https://www.cairn.info/revue-l-ecole-des-parents-2013-2-page-18.htm
https://www.cairn.info/revue-de-psychotherapie-psychanalytique-de-groupe-2004-1-page-27.htm
https://www.larevuedupraticien.fr/article/troubles-lies-aux-traumatismes-chez-les-enfants
http://psydoc-fr.broca.inserm.fr/bibliothq/sallelec/textselect/Green.html
https://www.cisss-bsl.gouv.qc.ca/sites/default/files/fichier/13-860-07fa_ficheenfant_br.pdf

 

Nous sommes comme des enfants, nous apprenons selon nos possibilités. Un jour nous apprenons un autre nous enseignons, il y a des endormis et des éveillés, il y a des endormeurs et des éveilleurs, et tout au long de nos vies nous incarnons ces rôles. Tout autour de nous, nous apprends, même les endormeurs nous apprennent, les notions de bien et de mal sont parfois ténues. L’hypocrisie qui tend vers une notion de mal et parfois source d’amertume et de colère, essayons d’en tirer leçon pour nous éveiller et apprendre.

Matrix 1 (1999) – Entrainement (Scène Culte) :

Voici quelques exemples intéressants de personnes qui en apprenant se sont éveillés. Leur parcourt n’est pas linéaire, ils sont passés par des illusions et des désillusions. Ils se sont engagés corps et âme dans leurs recherches, passions en accomplissant un énorme travail. Passant d’échecs en réussites, ils ont construit leur chemin en apprentissage. La connaissance acquise fait lien avec le chemin pour y accéder, il en résulte une forme de sagesse qui en est la synthèse.

POURQUOI J’AI QUITTÉ LA GAUCHE (ET CE QUE J’AI RETROUVÉ) – 6 déc. 2020

|-|

PEUT-ON VIVRE SANS POLITIQUE ? #CulturePol 1 – 27 nov. 2020

|-|

Partout où nécessité fait loi ? Cédric Herrou [Direct du 17/12/2020]
> Le live :
youtube.com/watch?v=sSidiN
> VÉRIFIEZ LES FAITS :
captainfact.io/videos/G8dM
> Tipeee :
fr.tipeee.com/thinkerview
par
@Thinker_View @CedricHerrou #citoyennete #solidarite #ecologie #humanisme #roya #paysan

|-|

L’espion qui nous veut du bien ? Marc Eichinger [Direct du 01/12/2020]
> Le live :
youtube.com/watch?v=jGAjuM
> VÉRIFIEZ LES FAITS :
captainfact.io/videos/gonN
> Tipeee :
fr.tipeee.com/thinkerview par @Thinker_View

Howard Crowhurst présente le film Mégalithes, un monde oublié – 5 mai 2019 :

|-|

NORMAN WILBERGER PRESENTE HOWARD CROWHURST, Révélation d’une tablette sumérienne (suite) – 19 avr. 2019

|-|

Révélations d’une tablette sumérienne – Howard Crowhurst – 30 janv. 2018 :

|-|

#BAM #LRDP #batisseursdelancienmonde
BAM YS EP#1 : MISE AU POINT SUR LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES, 10 ANS APRÈS… MERCI SQUEEZIE 😊 – 7 févr. 2019

|-|

BÂTISSEURS DE L’ANCIEN MONDE TEASER #2 : LES GROTTES DE BARABAR – 24 sept. 2020

|-|

BÂTISSEURS DE L’ANCIEN MONDE TEASER #3: LE MÉCANISME D’ANTICYTHÈRE – 24 sept. 2020

» Les momies non humaines de Nazca – Un évènement historique «
25 déc. 2020

https://hym.media/thierry-jamin/
Thierry Jamin est un archéologue Français vivant à Cuzco au Pérou depuis plus de 20 ans.
En 2009 il créé l’Institut Inkari, qui regroupe aujourd’hui une dizaine de personnes.

https://instituto-inkarri.com/fr/missions-instituto-inkarri/
Quantic Planète : Les momies non humaines de Nazca – Thierry Jamin – Partie 1

Quantic Planète : Les momies non humaines de Nazca – Thierry Jamin – Partie 2

Pourquoi avoir choisi ces personnes ? Leur discours leur vécu, leur messages a un côté singulier voir surréaliste. Sommes-nous dans le mensonge à la limite du n’importe quoi et de la folie. Ils n’ont cependant pas l’air fou, ils tiennent des propos cohérents avec une contextualisation importante. Certes leur dires, leurs recherchent vont à l’encontre de beaucoup de nos croyances, conceptions en sachant qu’en grattant un peu il y a matière à réflexions, c’est à dire que nous sommes au-delà de la simple hypothèse, il y a une construction qui se tient, bien sûr des zones d’ombres persistent. A chacun de faire son avis, cela en tête l’écoute, l’analyse, la recherche sur ces sujets peuvent être de bons exercices propices à aiguiser le travail de compréhension et par la même de désillusion.

D’ailleurs fut un temps nous pouvions parler à la télévision de ces sujets et sérieusement :

Polémique sur Nazca :
https://www.ina.fr/video/I18187233?fbclid=IwAR0B1yZ3GhchNadZct23xeWjELNKdoV_FF6icAsK-v5bKZ-F6aFTHn_ysu4

Christine Dequerlor sur la gravitation et la lévitation :
https://www.ina.fr/video/I18187240/christine-dequerlor-sur-la-gravitation-et-la-levitation-video.html

Christine Dequerlor sur le langage des oiseaux :
https://www.ina.fr/video/I18187237/christine-dequerlor-sur-le-langage-des-oiseaux-video.html

Francis Mazière sur les statues de l’île de Pâques :
https://www.ina.fr/video/I18187241/francis-maziere-sur-les-statues-de-l-ile-de-paques-video.html

Maurice Châtelain et Adam : les caractéristiques mathématiques identiques des monuments à travers le monde :
https://www.ina.fr/video/I18187242/maurice-chatelain-et-adam-les-caracteristiques-mathematiques-identiques-des-monuments-a-travers-le-monde-video.html

Maurice Châtelain sur l’existence d’ovnis :
https://www.ina.fr/video/I18187243/maurice-chatelain-sur-l-existence-d-ovnis-video.html

Alain Juillet : “Le phénomène ovni échappe à la dimension terrestre”
Paris Match | Publié le 11/04/2020 à 11h14 |Mis à jour le 11/04/2020 à 18h57
https://www.parismatch.com/Culture/Medias/Alain-Juillet-Le-phenomene-ovni-echappe-a-la-dimension-terrestre-1681758

The Phenomenon (2020)

&-*-><-*-&

 

4. l’existence, liens, interactions, choix, point de non-retour :

 

La construction d’un système notamment de pensées, passe par des questionnements et des adaptations comme de répondre à des problèmes, situations. Vers quoi allons-nous vers quoi voulons nous aller, quel sens a pour nous l’existence. Après tout qu’est-ce que l’existence, une illusion ? Nous-même et les autres sommes-nous des co-auteurs de celle-ci et de la construction de systèmes dans lesquelles nous co-évoluons ?

A.I Intelligence artificielle (2001) – La Fée bleue

|-|

Mr Robot – L’existence :

|-|

« METAPHYSICON » avec Jean-Pierre Petit – NURÉA TV – 23 déc. 2020

Un élément simple, en lien avec un autre éléments simple mais ayant un rôle différent ou identique, le lien entre des éléments simple donnent naissance à la complexité. Un système complexe comme un système imbriqué, contenant des éléments simples liés. Puis un système complexe imbriqué dans un autre est lié ensemble, l’image des poupées russes peut en être une illustration.

Un système de fractal serait plus adéquat bien que plus complexe à imaginer. Cela implique que modifier les liens ou de comment sont établis les liens ou de changer les éléments simples en modifiant le fonctionnement, Le système complexe en est possiblement aussi modifié, tous les autres systèmes complexes dépendent de ce sous-système aussi.

Nous Humain, faisons partie de systèmes plus grand dont nous sommes issus, la nature a érigé des écosystèmes complexes dont notre compréhension qui n’est pas complète, nous avons encore du mal à comprendre pleinement les interactions dans l’infiniment petit au macroscopique jusqu’à l’infiniment grand. Pourtant nous en avons modifié des écosystèmes sans en peser exactement les conséquences pour déférentes raisons. Nous avons conçu des systèmes de pensée et d’organisation pratique, logistique etc. Si nous changeons notre façon de fonctionner et si nous changeons nos façons d’interagir nous changerons aussi notre action sur ces écosystèmes mais aussi sur les systèmes dont nous sommes créateurs. Notamment en changeant le sens des mots que nous utilisons pour décrire nos pensées nous changeons notre pensée elle-même. Imaginons maintenant qu’en nous même des modifications du fonctionnement des protéines, de notre ADN, de nos cellules, de notre biologie interne se manifestent, alors il y aura sûrement des changements de notre fonctionnement interne mais possiblement externe donc de notre comportement, peut-être même de nos apparences et à bien d’autres niveaux. D’où l’importance de comprendre que nous sommes des êtres complexes et que la notion d’holobionte n’est pas anodine.

°–__\-*-/__–°

Parlons de nos sociétés, l’aspect complexe, l’imbrication de nous-mêmes dans des systèmes où nous coparticipons, cocréons plus ou moins activement. L’hétéroclicité des sociétés va de pair avec la créativité de la nature dont nous sommes issues. Seulement complexifier à l’extrême en ayant une vision étriquée et limitante en imposant uniquement une gouvernance verticale omniprésente, omnipotente cela a tendance à laisser pour compte une majorité des personnes d’une société ou du moins tendre vers l’idée qu’une minorité gouverne avec finalement leur vision, conception, envies personnelles. C’est finalement logique surtout si les personnes dans ce type de gouvernance sont comme évoquées plus haut des profils problématiques comme les pervers(ses) narcissiques entre autres. Encore une fois je ne suis pas dans une généralisation et simplification, il s’agit d’une introduction ou plutôt une invitation à la réflexion.

Mr Robot – j’emmerde cette société :

|-|

Démocratie(s) ? — #DATAGUEULE – 4 mai 2018

Difficile d’atteindre l’équilibre entre verticalité et horizontalité. Faire consensus tout en évitant le piège du conformisme en incluant la diversité. Plutôt d’une compétition frénétique malsaine tendre vers le partage et l’équité. Vaste programme surtout si nous partons de principes clivant comme les idées de gauche et de droite. Construire les débats d’idées dans une opposition systématique pour ou contre, être dans le conflit, favoriser les inégalités. Diviser pour mieux régner ?

Une gouvernance verticale pourra aussi avoir tendance au contrôle, pour pouvoir gérer le fonctionnement d’une société ayant ce type de gouvernance le pouvoir de contrôler ceux qui la constitue devient primordiale. La perte du contrôle et du pouvoir va de pair avec plus d’horizontalité, le changement de situation peut-être dans la douleur pour les gouvernants comme les gouvernés.

Pouvoir exercer son pouvoir sans en être dépossédés, le control en est une des clés. Là où une gouvernance plus participative entre horizontalité et verticalité sera plus délicate à mettre en œuvre mais plus égalitaire et équitable. Une gouvernance plus autoritaire voulant imposer sa vision et ses règles devra faire le nécessaire pour la maintenir, quand on connaît un peu l’histoire nous pouvons convenir du fait que tous les moyens sont bons : contrôle par la peur, la violence, la manipulation, etc.

George Orwell au présent  – 7 oct. 2019 :

La novlangue de George Orwell, un instrument de domination – 07/06/2019 :
https://www.franceculture.fr/litterature/la-novlangue-de-george-orwell-un-instrument-de-domination

|-|

George Orwell – 1984 | Livre Audio l’intégrale :

|-|

Equilibrium (2002)  – Symptôme les Emotions sont une maladie – Contagion ?

|-|

Turkménistan : les Jeux du dictateur :

|-|

La Bielorussie, dictature durable Le Dessous des Cartes | Arte :

|-|

Biélorussie, la dernière dictature d’Europe | ARTE :

Le contrôl peut s’exercer de différentes façons, comme par des règles de vie et échanges donc des directives, des lois mais aussi des notions plus abstraites comme donner une valeur réelle à ce qu’ont appel des moyens d’échanges comme l’argent qui est une invention abstraite conceptuel, retranscrite par les monnaies plus concrètes encore que cela dépend de quelles matières sont-elles faite. Ses éléments entrant dans les échanges inter personnes, sous-système sociétal deviennent prépondérant dans le contrôle d’une société. Cela donne lieu à des lois et à la naissance d’organisation aux seins d’une société pouvant gérer la valeur et les règles de ses moyens d’échanges, l’importance de ses organisations deviennent capital dans l’organisation du pouvoir et finalement du contrôle d’une société.

Le contrôle s’exerce d’autant plus efficacement s’il est précis, c’est à dire si la granularité de control s’approche des plus petits éléments constituant la société, soit par exemple les personnes. Les groupes dis sociologiques s’approche de l’individualité c’est déjà une bonne approche. Si la gouvernance du système sociétale est en mesure de déterminer l’identité précise mais aussi d’établir un profil plus ou moins détaillé d’une personne la capacité de la contrôlé sera d’autant plus efficace.

Se dessine alors la nécessité de classification de plus en plus fine avec un nombre grandissant de détails sur les individus. Si cela n’est pas possible il faut pouvoir uniformiser les comportements, les classés afin de déterminé des groupes cela facilitant la gestion plus ou moins complexe sur différents plans notamment idéologique, politique mais aussi sur les habitudes d’échanges et donc de consommation. Contrôler ce qu’intellectualise les personnes, ce qu’ils échangent, consomment engendre beaucoup de données, il faut du coup être en mesure de les organiser, traiter, classer pour les utiliser au besoin.

Pour pouvoir identifier qui contrôle il faut donc faire le chemin inverse, suivre qui exerce ce travail de collecte d’informations et comment, qui et comment sont contrôlé les moyens d’échanges “argent, monnaies etc. Mais aussi qui établit les règles concernant ses échanges de données et des moyens d’échanges.

Il ne faut pas oublier les outils de “propagande” donc la publicité, le marketing les relations publiques etc. Cela peut aussi toucher aussi le comment nous apprenons, l’enseignement donc, mais aussi comment ils essayent de contrôler finalement le langage, le vocabulaire quelque par notre intellect, notre psyché nos pensées.

Cette description pour le moins dystopique et clairement conspirationniste l’idée des complots sous-jacent est intrinsèquement lier à sa conception c’est à dire plus un système se veut vertical plus il aura une conception favorisant le pouvoir vertical. Seulement l’analyse est logique et si nous nous mettions à la place de personnes volant exercer ce type de gouvernance verticale comme l’est une dictature cette notion de contrôle n’en est pas étrangère.

Pour illustrer cela simplement un peu d’humour fait toujours du bien !

Noam Chomsky, les médias et les illusions nécessaires (Manufacturing Consent) – Long métrage, documentaire :

|-|

ex-Facebook executive Chamath Palihapitiya – Social Media Ripping Apart Society – 13 nov. 2017 :
Vidéo originale: Chamath Palihapitiya, Founder and CEO Social Capital, on Money as an Instrument of Change :
https://www.youtube.com/watch?v=PMotykw0SIk

|-|

La Grande Interview : Tim Kendall :
https://francais.rt.com/magazines/la-grande-interview/79914-tim-kendall

« Derrière nos écrans de fumée » : Une critique acerbe de l’industrie technologique et un appel au changement :
https://www.les-crises.fr/derriere-nos-ecrans-de-fumee-une-critique-acerbe-de-l-industrie-technologique-et-un-appel-au-changement/

|-|

Mr Robot – discourt sur la réalité :

|-|

Système de notation des citoyens chinois : Envoyé spécial a enquêté :

La Chine en 2020: la notation des citoyens et des entreprises affole l’Occident :
https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20200102-chine-2020-notation-citoyens-entreprises-occident-credit-social

Chine, tout est sous contrôle !
https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/video-chine-tout-est-sous-controle_3629697.html

 

5. Chat Perché jeux et enjeux, gagnants perdants, toujours en mouvement :

 

Nos rôles dans nos sociétés, étant des éléments de celle-ci pouvons-nous y joué un rôle, notre rôle est-il extrêmement minime, sommes-nous co-créateurs de ce monde dans lequel nous vivons ? Que ce soit dans un sens ou un autres c’est à dire qu’on attribue un sens positif vers une notion de bien ou plutôt vers la notion de mal qu’on à tendance à lier au négatif, un dictateur aura un rôle prépondérant dans la société ou il agis, et un lanceurs d’alerte pourras lui aussi avoir un rôle important à jouer. Les notions de groupes de personnes, d’organisme, ont aussi leurs importances. L’action d’une pensée, d’idéologies aussi.

Nous avons tendances à sous-estimé puissance énergétique que peu engendré nos pensées. Prenons un exemple simple, une simple pensée celle de déclaré la présente d’une bombe dans un bâtiment recevant du public, cela pourrait déclencher l’évacuation par précaution du dit bâtiment, imaginé la dépense énergétique pour une simple pensée qui aura déclenché l’annonce fictive et une réaction d’évacuation bien réel d’un certain nombre de personnes.

Rouen : alerte à la bombe au palais de justice :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/rouen-alerte-bombe-au-palais-justice-1900330.html

Will Hunting (1997) | NSA – Matt Damon | MIRAMAX – version original :
https://www.youtube.com/watch?v=mJHvSp9AKYg

|-|

#Snowden #NSA #lanceurdalerte
Meeting Edward Snowden | ARTE

La pilule bleue, la pilule rouge, la droite et la gauche, noir et blanc les couleurs n’on pas d’utilités, je vais bien ou je vais mal, Je suis heureux ou Je suis malheureux. C’était génial ou c’était nul. Avec ce mode de pensés tout est finalement simple, la réflexion s’arrêté à deux choix, la confusion n’est pas permise. Cela peut être assez dépriment, directif, il y aurait finalement que de bon et mauvais choix, ou encore des perdants et de gagnant.

Nous pouvons confondre la pensé dite binaire et la pensé dite dichotomique ou encore les idées mise en opposions, cela est dû qu’on oppose souvent que deux éléments, deux concepts, nous pouvons aussi confondre pensée binaire avec l’idée des contraires. Ses confusions amènent souvent à la simplification même si nous pouvons trouvez des parallèles dans leurs sens.

L’oppositions peu comporté plusieurs éléments en oppositions, pas forcément étant contraires, nous pouvons opposer les sentiments d’amour comme l’Amour « Éros », l’amour « Philia », et l’amour « Agapé », l’amour Philautia  ils peuvent être mis en opposition tout en étant comparé, mais il ne s’agit pas ici de pensée binaire, ou encontre de contraires.

Faisons un exercice de pensée, via l’exemple suivant : j’aimerai rejoindre un ami, moi étant à au palais de justice de Rouen et lui à Reims mais il ne m’a pas confié l’adresse exacte ou il se trouve, je sais juste qu’il m’attend sur Reims l’intérieur de la gare. Comment vais-je le rejoindre ? En voiture, en train, à pied ? Si j’utilise une voiture combien de temps et de kilomètre pour m’y rendre ? Si j’utilise l’outil de google “itinéraire” en utilisant la voiture plusieurs choix me sont proposés par contre je n’ai toujours pas l’informations me permettant de retrouvé mon ami, arrivé à Reims ou sera t’il est quand ?

Voyez-vous le problème est les réflexions qui sont sous-jacentes à ce problème et les liens vis à vis de la pensé binaire, le mouvements l’opposition, les clivages, les contraires ? Reims et une ville comme Rouen mais pas contraire ni opposé à Rouen sauf si nous limitons le monde à un carré dont la longueur totale d’un côté serrait la distance entre Reims et Rouen et donc le milieu serait un axe à distance égale entre Rouen et Reims. Reims n’a pas la même taille et disposition que Rouen elle peut avoir des points communs certes mais ce ceux deux villes différentes de par plusieurs aspect, l’architecture, l’agencement des rues, des maisons etc. Si Rouen était identique à Reims mais que leurs placements géographiques sur terre étaient différents j’aurai toujours une utilité à me mouvoir de Rouen vers Reims, mais si Reims et Rouen n’avais pas de la même disposition géographique mais que je ne savais pas où se trouve Reims par rapport à Rouen comment pourrais-je m’y rendre ?

L’idée était pourtant simple me rendre d’une ville à une autre rejoindre un ami. La pensé binaire m’aurai mené à quel endroit ? J’aurais pris la route j’aurai par chance trouvé Reims allant de droite puis gauche faisant des choix juste et faux. Mon ami aurait été présent à Reims peut-être que quelques heures et il serais repartie avant que j’y arrive, puis je me serais rendu à l’intérieur de la gare SNCF de Reims mais il ne s’était pas rendu à cette gare-là, il était à la gare routière qui ne se trouve pas au même endroit. Simplifier ne pas réfléchir limiter sa vision des choses, limité ces choix m’ont été utiles ?

Forrest Gump (1994) – Cours Forrest, Cours !

Dans cet exemple je peux m’arrêter au fait qu’au final je n’ai pas pu retrouver un ami du fait que mes choix et les informations échangés ont été limités, mais nous pouvons allez bien au-delà d’uniquement l’aspect factuel. Nous pourrions aussi aborder les contraintes de temps de géographie de repères, de différenciation, d’organisation dans l’espace et le temps finalement.

Mais aussi ce qui pourrais pousser certains à faire des liens Métaphysique, Comment arrivé au mouvement, au parcourt, partir d’un point pour en atteindre un autre.

Pulp Fiction (1994) – Le Miracle  : 

Effectivement si mon ami était moi-même, je n’aurais pas eu besoin de le rencontré car étant moi et lui la même personne le même être. Si Rouen et Reims était qu’une seule et même ville aux mêmes endroits, leurs noms étant différents par moment de la journée, le matin cette ville s’appelle Rouen et le soir à une heure précise donné elle s’appelle Reims. Que la Gare SNCF devient la Gare routière à cette même heure car les deux ont les deux rôles.

 

Comprenez-vous ce que je vous introduire ici, l’idée de différences, l’idée de potentiels différents, l’idée de mouvement n’est possible que s’il y a des différences, donc des potentiels différents. Du comment peu ton arrivé à une multitude d’êtres vivants, avec autant de diversité observable sur terre ? Ou encore du qu’est que l’énergie, le mouvement oui avant l’énergie et le mouvement qu’est qu’il peut bien y avoir ? Qu’est qu’il y à entre le fait de ce faire une idée du monde et le monde réel ? Voyez-vous en électricité nous parlons de “DDP” c’est à dire de différence de potentiel, c’est cette différence de potentiel entre deux points qui permet la circulation de l’électricité, l’échange d’électron d’un point vers un autre et cela est l’explication simple mais réaliste. C’est le même principe que les vases communiquant et des écluses :

|-|

Alors comment s’y retrouver dans tout cela, entre perception, illusion, désillusion et réalité, les rôles de l’humain ou en sommes-nous ?

Matrix – Extrait VF – pilule bleue / pilule rouge :

BIENVENUE DANS LE MONDE RÉEL selon Marc Jancovici – 22 nov. 2020

|-|

” 2 degrés avant la fin du monde ” – #DATAGUEULE – 16 nov. 2015

|-|

L’effondrement : inéluctable ? par Vincent Mignerot – 18 oct. 2019

|-|

Jancovici : Il était une fois l’énergie, le climat, et la relance post-covid – EIVP – 21/09/2020

|-|

Faut-il croire au réchauffement climatique ? – 27 nov. 2015

|-|

Les cycles de Milankovitch et les changements climatiques – 22 juil. 2016

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC):
https://www.ipcc.ch/languages-2/francais/

|-|

Géo-ingénierie : dernier mirage avant la fin du monde – #DATAGUEULE 82 – 16 nov. 2018

La prise de conscience que la Terre et notre maison mais aussi un vaisseau. Essayez de comprendre les rétroactions des machineries du vivant, de nos actions et interactions que nous avons avec lui. Reconnaitre quand on ne sait pas, faire preuve du principe de précaution. Relativiser pour ne pas sombré dans le désarroi, l’impuissance et l’immobilisme.

Mad Max 1 (1979) – L’Aigle De La Route

PERMAFROST – LA BOMBE CLIMATIQUE & L’HYPOTHESE ZIMOV – S02 E09 – [ NEXT ]

Comprendre que l’obscurantisme et les pensées simplistes servent souvent des d’êtres pervers qui trouve du plaisir à faire du mal à d’autres êtres. Au même titre que nous aimons faire partie d’un groupe ayant des affinités des buts communs, les pervers pourront avoir les mêmes tendances à former des alliances, groupes, partageant leurs accointances perverses. Organisé leurs pouvoirs sur les autres, établir des liens et envies communes pouvant servir leurs égocentrismes mettre en œuvre des mensonges, pièges, et finalement de la souffrance provoquant chez eux l’ultime but. Assoir leur vision de leurs mondes, ses choses qu’ils considèrent comme leurs réalités, leurs illusions, leurs désillusions, leurs besoin de contrôle. Maintenir nombreux d’autres êtres dans l’illusion et l’esclavage par différents stratagèmes n’est pas une vue de l’esprit complotiste dont l’imaginaire déborde de scénarios, ou les conspirations se répondent dans un flux continuel d’une compétition sans limite.

Fight Club (1999) – Scène du savon.

En parlant de flux comment considérez-vous le droit de trouver asile et refuge à tout individu qui a dû fuir la violence, la persécution, la guerre ou des catastrophes dans son pays. L’HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, est une organisation internationale qui a pour mission de sauver des vies, de protéger les droits des réfugiés et de construire un avenir meilleur pour les réfugiés, les communautés déplacées et les apatrides. Voici en bref les statistiques donc la source est le HCR :

Figures ata glance

Arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée : 
https://www.iom.int/fr/news/arrivees-de-migrants-en-europe-par-la-mediterranee-en-2020-4-432-deces-en-mer-68

https://migration.iom.int/europe?type=arrivals

https://missingmigrants.iom.int/

Notre maison, la terre notre vaisseau :

-> HOME (FR) <-

En 200 000 ans d’existence, l’homme a rompu un équilibre fait de près de 4 milliards d’années d’évolution de la Terre. Le prix à payer est lourd, mais il est trop tard pour être pessimiste : il reste à peine dix ans à l’humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation.

Plus qu’un film, HOME sera un événement mondial : pour la première fois dans l’histoire, ce long-métrage sortira en même temps dans plus de 50 pays et sur tous les supports : cinéma, TV, DVD et Internet. C’est la date symbolique du 5 juin 2009 qui a été choisie pour cette sortie internationale.

Le quartier le plus surpeuplé d’Inde | Dezoom #8 | ARTE

|-|

La montagne de déchets de New Delhi | Dezoom #6 | ARTE

|-|

Allemagne : exploiter du charbon à ciel ouvert | Dezoom #7 | ARTE

|-|

Almeria : la méga-ferme de l’Europe | Dezoom #1 | ARTE

Prendre conscience de notre place dans l’univers :

Le modèle hélicoïdal du système solaire (EN) : 

|-|

🌏 Pourquoi ne sentons-nous pas la Terre tourner ? 🌏

|-|

Plongée dans L’INFINIMENT GRAND (FR) :

|-|

Universe Size Comparison 2020 (EN) :

-/*/-/**/-/**-/!:;,;!;!;:=)-èç_èàç-(‘”‘”é’é$^*ù

 

6. L’expérience de la folie quand la schizophrénie devient la norme :

 

Des erreurs des manipulateurs, des tests, de la compétition, déconnecté vraiment de ce que nous sommes et ce qu’est notre monde ?

|-|

L’histoire mystérieuse du pain maudit de Pont-Saint-Esprit :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_pain_maudit 

|-|

Enquête | Lavage de cerveau : les victimes oubliées :

Projet Bluebird
https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Bluebird

Projet Artichoke
https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Artichoke

MK Ultra “Monarch”
https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_MK-Ultra

CIA’s secret brainwashing experiment: Former patients sue U.S. government (1984) – The Fifth Estate :

|-|

Le Monde Perdu : Jurassic Park – extrait : le metro

|-|

Heat (1995) – Extrait – Fusillade

|-|

La Somme De Toutes Les Peurs (2002) – Scène finale

Concernant le terrorisme, les états profonds :

2020, et avant : États aveugles, stratégie indirecte et terrorismes sous influence
Jamais, dans l’histoire du terrorisme, un groupe d’action n’a opéré sans réseau de soutien. Mais certains Etats peinent à les identifier.
https://www.atlantico.fr/decryptage/3594929/2020-et-avant–etats-aveugles-strategie-indirecte-et-terrorismes-sous-influence-xavier-raufer

Les 28 pages :

28 Pages of the 2002 Congressional Inquiry into the Sept. 11 Attacks
JULY 15, 2016

Congress released the so-called “28 pages” on Friday that discuss the possible involvement of Saudi Arabia in the terrorist attacks of Sept. 11, 2001. The pages have been withheld since the conclusion in 2002 of a congressional inquiry into the attacks.
https://www.nytimes.com/interactive/2016/07/15/us/document-september-11-28-pages.html

FONDAMENTAUX :

1 – JAMAIS, dans l’histoire du terrorisme, un groupe d’action – même suicidaire – n’a opéré sans réseau de soutien ; surtout pour de massives et complexes opérations. La radiographie de dizaines d’attentats complexes ou d’actions de commandos, prouve qu’agir sans logistique est quasi-impossible.

2 – Au Moyen-Orient (matrice des attentats ici rappelés) ; d’abord dans la zone Liban-Syrie-Irak, toute entité émergente, paramilitaire ou terroriste (islamiste ou pas) disparaît vite si elle n’est pas captée par un des États de la région (de la Libye à L’Iran). Ce crucial théorème est valide de 1975, début de la guerre civile du Liban, à nos jours. On lui cherche en vain un contre-exemple.

Nous voici sur un sol ferme : avançons.

ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001, ÉTATS-UNIS – D’abord : ce qui suit n’émane pas d’une officine conspirative mais du cœur de l’État fédéral américain [Congress of the United States… TOP SECRET… Joint inquiry into intelligence community activities before and after the terrorist attacks of september 2001” 1]. Lire ce document déclassifié – à grand peine – sur demande de victimes de ces attentats, répond clairement à la question qui taraude les experts depuis septembre 2001 : JAMAIS l’appareil logistique appuyant les 20 terroristes du 11 septembre n’a été identifié. Nul membre cette cellule logistique qui forcément a agi aux États-Unis, n’a jamais été poursuivi, arrêté ou jugé.

Or la réalité, la nature, l’étendue de ce réseau logistique d’al-Qaïda sont connus à Washington depuis 2002, figurant dans les 28 pages les plus secrètes du rapport ici mentionné. Que disent-elles ? Allons vite : ce crucial réseau logistique opérait depuis l’ambassade saoudienne de Washington. Citons le rapport : “Aux États-Unis, des pirates de l’air du 11 septembre étaient en contact, et ont reçu aide et assistance, d’individus liés au gouvernement saoudien… Aux moins deux de ces individus seraient, selon des sources, des officiers de renseignement saoudien… Des associés d’officiels saoudiens aux États-Unis auraient d’autres liens encore avec al-Qaïda”.

Suivent 28 pages de noms, dates, actes repérés par le FBI ou la CIA ; de téléphones et adresses. En septembre 2020, une juge de New York donne enfin aux victimes le droit de poursuivre “24 officiels, ou ex-officiels saoudiens” et révèle le nom (caché depuis 2002 !) du chef du réseau de soutien : Mussaed Ahmed al-J… chef de cabinet du prince royal de la famille al-Saoud, alors ambassadeur à Washington.

Ces énormes révélation ont fait peu de bruit aux États-Unis et sont ignorées en Europe. Coïncidence ? Les mutiques médias d’information sont d’usage assujettis à des GAFAM, eux-mêmes couverts d’or par l’Arabie saoudite.

Existe-t-il un État profond ? “Deep state” Pierre Guerlain [ENTRETIEN] – 23 nov. 2019

Sources:
Cartographie d’un mensonge d’état – 15 avril 2020:
https://made-in-france.disclose.ngo/fr/chapter/yemen-papers/
LA FRANCE TOUJOURS L’UN DES PLUS GROS FOURNISSEURS DE L’ARABIE SAOUDITE – le 12 mars 2020:
https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/la-france-toujours-lun-des-plus-gros-fournisseurs
INDUSTRIE MONDIALE DE L’ARMEMENT : LES VENTES DES 25 PLUS GRANDES ENTREPRISES ONT AUGMENTÉ DE 8,5 % ; LES PRINCIPAUX ACTEURS SONT ACTIFS DANS LES PAYS DU SUD – Communiqué du SIPRI : http://obsarm.org/spip.php?article348
[Vidéo Les-Crises] Colloque Financement du Terrorisme – CF2R, le 5 décembre 2017
https://www.les-crises.fr/video-les-crises-colloque-financement-du-terrorisme/
Au Liban, une saisie importante de captagon, la drogue du Moyen-Orient:
https://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/Au-Liban-saisie-importante-captagon-drogue-Moyen-Orient-2019-04-14-1201015572
Le chiffre du jour.Italie : saisie record de Captagon, l’amphétamine produite par Daech – Publié le 01/07/2020 – 14:24
https://www.courrierinternational.com/article/le-chiffre-du-jour-italie-saisie-record-de-captagon-lamphetamine-produite-par-daech
Communiqué : Visite d’État en France du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi: 4 décembre 2020
https://www.ecpm.org/communique-visite-detat-en-france-du-president-egyptien-abdel-fattah-al-sissi/
Décoration d’Al-Sissi : «Monsieur le Président, vous avez commis une erreur» – 16 décembre 2020
https://www.liberation.fr/debats/2020/12/16/decoration-d-al-sissi-monsieur-le-president-vous-avez-commis-une-erreur_1808818

Terrorisme et morts en Europe et ailleurs dans le monde, entre ce que nous pensons et la réalité des faits :

Les attentats dans le monde (et en France) – par Olivier Berruyer – 29 juillet 2016
https://www.les-crises.fr/les-attentats-dans-le-monde/

Combien de victimes dans les guerres des États-Unis post-11 septembre ? (1/3) : L’Irak :
https://www.les-crises.fr/combien-de-millions-de-personnes-ont-elles-ete-tuees-dans-les-guerres-menees-par-les-etats-unis-apres-le-11-septembre-premiere-partie-lirak/

Combien de victimes dans les guerres des États-Unis post-11 septembre ? (2/3) – Libye, Syrie, Somalie et Yémen :
https://www.les-crises.fr/combien-de-millions-de-personnes-ont-ete-tuees-dans-les-guerres-americaines-qui-ont-suivi-les-attentats-du-11-septembre-2001-partie-3-libye-syrie-somalie-et-yemen-par-nicolas-j-s-davies/

Géré par le Consortium national pour l’étude du terrorisme et des réponses au terrorisme (START), le Global Terrorism Database™ comprend plus de 200 000 attaques terroristes remontant à 1970 >> https://www.start.umd.edu/gtd/about/

Répartition des décès causés par le terrorisme dans le monde en 2017, par pays :
https://fr.statista.com/statistiques/574820/pays-ayant-le-plus-grand-nombre-de-morts-dus-au-terrorisme-dans-le-monde/

Conclusion :

Alors les complots n’existent pas ? Aucun lien avec l’appât des ressources, stabilité des gouvernances, entre le terrorisme, les guerres, et les flux de réfugier ? Non il s’agit ici du “grand remplacement” ? Le piège de la simplification ? Oui mais, restons critiques, l’esprit ouvert, le doute, la réflexion, la pensée complexe et surtout ne soyons pas dupes.

Heat (1995) – Extrait – Vous savez ce qu’ils regardent ?

Oui, il y a eu de véritables complots :
L’existence de complots dans l’histoire ne signifie pas que toutes les théories du complot soient plausibles.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1707657/vrais-complots-histoire-watergate-mk-ultra-tuskegee-irak-theories-conspirationnistes-covid-19-coronavirus

Voix de faits :
Complots et complotismes en cartes, citations, faits et chiffres.
https://www.monde-diplomatique.fr/mav/158/A/58516

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le complot – #DATAGUEULE 50

Oui ne soyons pas dupes :
V for Vendetta 2005 – Manipulation par la peur :

[Exclusif] Entretien entre Julian Assange et Juan Branco (sous-titres en Français) – 1 novembre 2020

10 révélations INCROYABLES de Wikileaks ! 😍😮 | #freeAssange 2/5

La persécution d’Assange en 24 minutes | #freeAssange 3/5

Voilà pourquoi ils ont voulu détruire Wikileaks | #freeAssange 4/5

Wikileaks : Julian Assange échappe à l’extradition vers les USA, mais le verdict inquiète – 04 janvier 2021
https://www.numerama.com/politique/679764-wikileaks-julian-assange-echappe-a-lextradition-vers-les-usa-mais-le-verdict-inquiete.html

Saul Williams On Trump & The Politics Of Fear [EN]


Saul Williams: NPR Music Tiny Desk Concert : https://www.youtube.com/watch?v=eXfVIPqcF9I
Film: Slam (1998, Saul Williams, Sonja Sohn, Bonz Malone, Lawrence Wilson] : https://www.youtube.com/watch?v=eXfVIPqcF9I

V for Vendetta 2005 – Peur et liberté :

 

Mais attention aux pièges, la déprime les drogues, la violence, l’envie de vengeance, un cercle vicieux entre violence et vengeance :

Mr robot – La destruction :

Equilibrium – Combat Ecclésiastique :

–__\-*-/__–

 

7. La destruction par négligence quand l’abandon rejoint des stratégies déconnectées du réel :

 

L’analyse est de retour et a faire preuve de bon sens, de mesure ou de réflexion peuvent nous aider à un jugement plus éclairé et nous donne une vision plus proche de la réalité, Quand on pense voir un complot le constat montre que la négligence, ou la bêtise en est à l’origine. Cela n’empêche pas l’existence de stratégies communes causant des problèmes qui se généralisent et deviennent problématiques à grande échelle.

Prenons l’exemple du Liban :

#Liban #Catastrophe #Reportage
Explosion de Beyrouth : le désastre reconstitué


https://github.com/forensic-architecture/models

LIBAN : APRES LA CATASTROPHE, ENTRE COLÈRE ET AUTO ORGANISATION

Pour se chauffer, des Libanais contraints de couper du bois, partout où ils en trouvent :
https://www.lorientlejour.com/article/1242326/pour-se-chauffer-des-libanais-contraints-de-couper-du-bois-partout-ou-ils-en-trouvent.html

^¨¨:%*&$^$&*%:¨¨^

Alors voilà allons-nous vers des effondrements de notre civilisation technologique ? Quelques peu déconnectée du vaisseau dans laquelle elle se développe, vers quels scénarios allons-nous ? Surtout vers quoi voulons nous allez ? Vers plus d’illusions, ou vers plus de désillusions pour se reconnecter au réel à ce que nous sommes à ce qu’est la nature, la terre, le monde, l’univers ?

L’EFFONDREMENT [BANDE ANNONCE] -10 nov. 2019

Avatar, l’histoire d’un monde plus sage que le nôtre !

Le matin des magiciens : Introduction au réalisme fantastiqueLouis Pauwels, Jacques Bergier – 1960

Le nouveau monde de la physique dément formellement les philosophies du désespoir et de l’absurde. Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. Mais conscience sans science est ruine égale. Ces philosophie, qui ont traversé l’Europe au XXe siècle, étaient des fantômes du XIXe, vêtus à la nouvelle mode. Une connaissance réelle, objective du fait technique et scientifique, qui entraîne tôt ou tard le fait social, nous apprend qu’il y a une direction nette de l’histoire humaine, un accroissement de la puissance de l’homme, une montée de l’esprit général, une énorme forge des masses qui les transforme en conscience agissante, l’accession à une civilisation dans laquelle la vie sera aussi supérieure à la nôtre que la nôtre l’est à celle des animaux. Les philosophes littéraires nous ont dit que l’homme est incapable de comprendre le monde. Déjà, André Maurois, dans les Nouveaux discours du Docteur O’Grady écrivait : “Vous admettrez pourtant, docteur , que l’homme du XIXe siècle pouvais croire que la science, un jour, expliquerait le monde. Renan, Berthelot, Taine, au début de leur vie, l’espéraient. L’homme du XXe siècle n’a plus de tels espoirs. Il sait que les découvertes font reculer le mystère. Quand au progrès, nous avons constaté que les puissance de l’homme n’on produit que famine, terreur, désordre, torture et confusion d’esprit. Quel espoir reste-t-il ? Pourquoi vivez-vous, docteur ?”  Or, le problème ne se posait déjà plus ainsi. A l’insu des discoureurs, le cercle se refermait autour du mystère et le progrès incriminé ouvrait les portes du ciel. Ce ne sont plus Berthelot ou Taine qui témoignent pour l’avenir humain, mais bien plutôt des hommes comme Teilhard de Chardin. D’une récente confrontation entre des savants de diverses disciplines se dégage l’idée suivante : Peut-être un jour les derniers secrets des particules élémentaires nous seront-ils révélés par le comportement profond du cerveau, car celui-ci est l’aboutissement et la conclusion des réactions les plus complexe dans notre région de l’univers, et sans doute contient-il en lui-même les lois les plus intimes de cette régions. Le monde n’est pas absurde et l’esprit n’est point inapte à la comprendre. Tout au contraire, il se pourrait que l’esprit humain ait déjà compris le monde, mais ne le sache pas encore…

Les Evadés – Mozart

|-|

Une mort sans fin | “Un jour sans fin” – Harold Ramis – 1993

|-|

Apocalypse Now (1979) – Extrait Intro – The End